Rumeurs
Officiel

Mercato Rennes : un attaquant camerounais dans le viseur mais...

Cloarec, Stephan et Maurice (Rennes)
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Au terme d’une saison loin des objectifs escomptés, le Stade Rennais prépare l’avenir. Celui-ci pourrait prendre le visage d’un jeune attaquant camerounais, également courtisé par d’autres formations de Ligue 1.

Confronté à une nouvelle séquence d’incertitudes au sein de son organigramme, conséquence d’une saison décevante, Rennes semble être à la croisée des chemins. Pour la première fois depuis 2018, le club breton ne participera pas à une compétition européenne l’an prochain. Florian Maurice se trouve menacé. Julien Stephan, nommé pour jouer les pompiers de service au milieu de l’année, n’a pas non plus la garantie de poursuivre sur le banc, malgré une récente prolongation de deux saisons supplémentaires. Tel est le contexte dans lequel le Stade Rennais prépare le mercato estival qui s'annonce mouvementé.

Rennes vise le jeune Angel Yondjo Matah...

Afin de renforcer un secteur offensif qui sera sujet à plusieurs départs, Rennes a noté dans ses petits papiers le nom d’Angel Yondjo Matah, selon L’Équipe. Le jeune Camerounais de 17 ans évolue actuellement à l’école des Brasseries dans son pays natal, la même académie dont est issu Mahamadou Nagida, l'un de leurs arrières gauches. Mais les pensionnaires du Roazhon Park ne sont pas seuls sur ce coup.

... mais doit faire face à une forte concurrence

Le quotidien sportif annonce une concurrence accrue du LOSC pour attirer l’attaquant prometteur. Yondjo Matah s’est surtout distingué à l’occasion de la Easter Cup, une compétition organisée par son académie lors de laquelle pas moins de cinq clubs de Ligue 1 étaient présents pour superviser ses performances. Meilleur buteur du tournoi avec sept buts en cinq matchs, le jeune Lion Indomptable (U17) a également tapé dans l’œil de l’OGC Nice et de l’Olympique Lyonnais. Véritable tremplin pour les jeunes talents, le RB Salzbourg (Autriche) surveille également l’évolution de ce dossier.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales