Rumeurs
Officiel

Mercato PSG : Verratti révèle pourquoi il n'est pas resté en Europe

verratti psg adieux larmes
Publié le par Fabien Borne Icon Sport

Poussé vers la sortie par le PSG, Marco Verratti n'a pas rejoint un autre grand club européen cet été et a préféré poursuivre sa carrière au Qatar. Il a expliqué pourquoi dans L'Equipe.

Après onze années de bons et loyaux services et 30 titres remportés, un record, Marco Verratti a quitté le PSG cet été. Il avait pourtant prolongé quelques mois plus tôt jusqu'en juin 2026, mais le club parisien et son nouvel entraîneur Luis Enrique ont eu envie de tourner une page et de s'en séparer.

"À la reprise, j'ai eu un entretien avec le coach (Luis Enrique), il m'a dit que je ne faisais pas partie de ses plans. C'est un très grand entraîneur, il fait de bonnes choses avec le PSG. Je n'y ai pas vu une décision personnelle (...) Pour moi, les choses n'arrivent jamais par hasard. Le club voulait que j'aille voir ailleurs, donc j'ai commencé à discuter avec des équipes et j'ai choisi le Qatar", a confié Verratti dans un long entretien accordé à L'Equipe.

Et si certains joueurs peuvent ressentir de l'amertume quand ils sont poussés vers la sortie, Verratti a lui pris la décision du PSG et de Luis Enrique avec philosophie : "Je pense que Luis Enrique avait besoin d'autres joueurs. Je n'ai rien contre lui, on a eu de très bonnes relations. Je m'entraînais tous les jours au maximum, il ne peut rien dire de mal sur moi. Parfois il y a des changements et c'est bien aussi."

"Je n'avais pas envie d'affronter le PSG"

Beaucoup ont toutefois été surpris de voir le champion d'Europe italien quitter le PSG pour le Qatar et le modeste club d'Al-Arabi. N'avait-il pas la possibilité de rejoindre un grand club européen ? "Je voulais vivre une expérience différente, répond Verratti. Je n'avais pas envie d'aller dans une autre équipe en Europe où j'aurais pu affronter le PSG. Je voulais que ce soit ma dernière équipe. J'ai eu cette proposition à Doha. Certainement que le niveau n'est pas le même mais je prends d'autres plaisirs : faire grandir le Championnat, conseiller mes coéquipiers."

Au Qatar, Verratti a aussi négocié un très beau salaire de 35 millions par an selon la presse italienne, ce qu'il n'aurait jamais touché en Europe. L'Italien est en tout cas en paix avec son choix et n'a pas de regrets : "À la fin, la chose la plus importante dans la vie est de prendre du plaisir. J'en prends à m'entraîner, à disputer des matches, même si ce n'est pas le même niveau. Je m'amuse quand même."


Fondateur du site Daily Mercato en 2015 avec mon frère. Passionné de football depuis enfant et passé par plusieurs grands médias en ligne avant de lancer mon propre site dédié à l'actualité du foot et du mercato.

Photo de Fabien Borne