Rumeurs
Officiel

Mercato PSG : un transfert annulé par la justice ?

Luis Enrique et Luis Campos en discussion (PSG)
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Tandis qu'un accord a été trouvé entre le PSG et son nouveau gardien de but, ce dernier serait empêché de quitter le territoire de son pays en raison d'une affaire judiciaire.

Si le Paris Saint-Germain compte sur le mercato estival pour renforcer sa ligne d'attaque et sa défense, le poste de gardien de but n'est pas en reste. Luis Enrique, l'entraîneur parisien, a la claire intention de bousculer la hiérarchie des derniers remparts. Solide en championnat, Gianluigi Donnarumma s'est en revanche montré trop peu rassurant en Ligue des champions. La recherche d'une concurrence à l'Italien est d'ailleurs l'une des priorités du PSG depuis la fin de la saison. Cette quête a notamment amené Luis Campos à regarder du côté de la Russie, où le portier du FK Krasnodar a attiré son attention.

Accord conclu entre le PSG et Safonov

Devenu titulaire avec l'équipe nationale russe (14 sélections) après avoir pris la relève du célèbre Igor Akinfeïev, Matvey Safonov a fait l'objet d'un accord entre les Rouge et Bleu et le club dans lequel il évolue depuis 2017, pour une transaction estimée à 20 millions d'euros. Néanmoins, quelques détails restent à régler avant la finalisation de l'accord et la cause pourrait être une décision judiciaire.

Safonov doit d'acquitter d'une dette avant de rejoindre le PSG

En effet, comme nous l'évoquions lors des premières rumeurs de transfert fin mai, le gardien de 25 ans fait face à une interdiction de quitter son pays d'origine en raison d'une dette de pension alimentaire non réglée. D'après les rapports du média Baza, repris par Championat, Matvey Safonov est engagé dans une procédure de divorce et devrait l'équivalent de 620 000 euros à son ancienne compagne.

Le non-versement de cette somme au titre de pension alimentaire empêche la potentielle première recrue du PSG de quitter le territoire russe. Le mois dernier, Matvey Safonov a effectué sa visite médicale à Paris et espère maintenant pouvoir finaliser un contrat de cinq ans avec le club de la capitale, le liant ainsi jusqu'en 2029.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales