Rumeurs
Officiel

Mercato PSG : un club saoudien offre 300 millions par an à Messi

Messi lors de PSG-Angers
Publié le par Fabien Borne Icon Sport

Proche de prolonger au PSG selon plusieurs sources concordantes, Leo Messi fait aussi l'objet d'un fort intérêt du club saoudien d'Al-Hilal, prêt à lui offrir un véritable pont d'or pour rejoindre le nouveau championnat de Cristiano Ronaldo.

En fin de contrat au PSG en juin prochain, Leo Messi est censé prolonger rapidement son contrat avec le club Rouge et Bleu, comme cela a filtré depuis quelques jours en France comme à l'étranger. Ces dernières heures, la presse espagnole se fait toutefois l'écho d'un fort intérêt du club saoudien d'Al-Hilal pour le champion du monde argentin de 35 ans.

Al-Hilal est le plus grand club d'Arabie saoudite et le grand rival d'Al-Nassr, le nouveau club de Cristiano Ronaldo. Selon Mundo Deportivo, l'ancien club de Bafétimbi Gomis voudrait recréer la célèbre rivalité entre Leo Messi et Cristiano Ronaldo afin que le monde entier braque ses yeux sur le pays de la péninsule arabique, candidat à l'organisation de la Coupe du monde 2030.

La rivalité Messi-Cristiano Ronaldo de retour ?

Comme Al-Nassr avec Cristiano Ronaldo, Al-Hilal serait prêt à faire un énorme chèque à Leo Messi pour le convaincre de venir (en pratique, c'est l'Etat saoudien qui payerait le salaire de l'Argentin). Mundo Deportivo et El Chiringuito parlent de 300 millions de dollars par an. Et si MD assure qu'Al-Hilal veut Messi dès cet hiver (ce qui supposerait de trouver un accord avec le PSG), El Chiringuito parle plutôt de la saison prochaine.

Déjà ambassadeur du tourisme saoudien depuis quelques mois, Leo Messi se laissera-t-il tenter par l'opportunité de rejoindre le championnat saoudien dans les prochains mois ? Ce n'était pas la tendance des dernières semaines en tout cas.


Fondateur du site Daily Mercato en 2015 avec mon frère. Passionné de football depuis enfant et passé par plusieurs grands médias en ligne avant de lancer mon propre site dédié à l'actualité du foot et du mercato.

Photo de Fabien Borne