Rumeurs
Officiel

Mercato OM : vers un incroyable retournement de situation dans le dossier Clauss ?

En conférence de presse avec l'EDF, Jonathan Clauss est revenu sur l'arrivée de De Zerbi à l'OM
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Présent ce dimanche en conférence de presse pour s’exprimer sur l’actualité de l’équipe de France durant l’Euro 2024, Jonathan Clauss a également réagi à la petite révolution en train de s’opérer dans son club, l’OM.

Actuellement en Allemagne pour participer à sa première grande compétition avec les Bleus, Jonathan Clauss s’est présenté devant les médias, ce jour. Bien que l’opportunité de disputer la moindre minute dans le tournoi ne se soit pas encore présentée à lui, le piston droit n’a éludé aucun sujet. « Quand je ne joue pas, je sais que c'est important pour ceux qui jouent d'avoir le soutien de ceux qui ne jouent pas », a-t-il confié.

Pas même les questions liées à l’actualité débordante de l’Olympique de Marseille. Désireux de repartir sur un nouveau cycle de trois ans après une saison aussi ratée qu’éreintante, son président Pablo Longoria est en passe de confier les clés de l’équipe première à Roberto De Zerbi. Alors que l’état-major de l’OM peaufine les derniers documents administratifs de sa venue, c’est un sacré coup qui se prépare à Marseille.

Et si Clauss restait à l'OM ?

De quoi faire reconsidérer Jonathan Clauss sur ses désirs d’ailleurs ? « C'est extrêmement positif », a reconnu le joueur de 31 ans, ce dimanche. « On connaît ses qualités, on a pu l'affronter contre Brighton. Ça peut peser dans la balance. Quand vous savez qu'un tel coach arrive, ça peut être plaisant de jouer sous ses ordres. Cela rabat peut-être un peu les cartes », a lâché le numéro 21 tricolore.

Tancé par sa direction en plein cœur de l’hiver, l’ancien Lensois avait failli quitter l’OM. Finalement resté dans la cité phocéenne, Clauss avait remis sur la table l’éventualité d’un départ, début juin, lors d’un entretien accordé à Téléfoot : « Oui, si tout le monde y trouve son compte, pourquoi pas. La question va être évoquée. On va en discuter en toute sérénité. On va prendre la meilleure décision ».


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales