Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Mercato OM : São Paulo temporise pour Benedetto

benedetto-om-servette-course
Publié le 22/07 par Marius Cassoly Icon Sport

Interrogé par Globo Esporte, Julio Casares, président du São Paulo FC, est sorti du silence dans le dossier de l'attaquant de l'OM, Dario Benedetto.

Jusqu'à quand Dario Benedetto - titulaire au Portugal mercredi soir pour le match amical entre le Sporting Braga et l'OM (1-1) - sera-t-il un joueur de l'OM ? Alors que le club marseillais a enrôlé huit recrues depuis l'ouverture du marché des transferts, il cherche désormais à dégraisser son effectif et l'attaquant argentin est notamment annoncé sur le départ de la Canebière. Après Elche ou encore Boca Juniors, c'est le Sâo Paulo FC qui est associé au joueur de 31 ans ces derniers jours.

La presse brésilienne évoque régulièrement le sujet et expliquait dernièrement que les discussions avançaient entre l'OM et São Paulo, le club auriverde privilégiant un prêt comme type d'opération. Depuis, ESPN Brésil a affirmé dans un article publié sur son site internet qu'il ne restait "que des détails" avant que le deal soit finalisé. Avant que Julio Casares, président du club brésilien, ne vienne calmer les ardeurs de toutes les parties. 

"Il ne s'agit pas d'un ajustement ou d'un détail manquant"

Dans un entretien à Globo Esporte, le président de São Paulo a fait le point : "São Paulo surveille toujours les joueurs, comme c’était le cas pour Rigoni, et les autres joueurs recrutés. Et ce n’est pas différent pour le poste d’attaquant. São Paulo a continué à parler avec Calleri et continue avec l’Olympique de Marseille (pour Benedetto, ndlr), mais ce n'est pas "un manque de détails", comme les médias disent. Il y a un intérêt, il y a de bonnes discussions entre São Paulo et l'OM. Les choses avancent".

Et de poursuivre : "Mais il ne s'agit pas d'un ajustement ou d'un détail manquant. Il s'agit d'un processus. São Paulo est aujourd'hui très responsable dans le sens où tout doit être fait dans le respect du budget et de la réalité". São Paulo est à la recherche d'un avant-centre qui serait idéalement opérationnel pour le quart de finale de Copa Libertadores, prévu le 11 août prochain.