Récap mercato Livescore France Étranger Coupes d'Europe International

Mercato OM : Longoria tacle le clan Kamara

longoria-kamara-new
Publié le 25/05 par Fabien Borne Icon Sport

Invité de l'émission Rothen s'enflamme sur RMC Sport, Pablo Longoria a commenté le départ de Boubacar Kamara à Aston Villa et en a profité pour glisser un tacle à son entourage.

En fin de contrat à l'OM, son club formateur, Boubacar Kamara s'en est allé pour Aston Villa, 14e de Premier League. Un choix qui a déçu beaucoup de monde à Marseille, à commencer par les dirigeants de l'OM, qui ont proposé plusieurs formules au joueur ces derniers mois pour le convaincre de prolonger.

"Dans la vie, il faut toujours respecter les choix personnels. On m’a beaucoup posé cette question, et pas seulement pour Kamara. Mais dès qu’il s’agit d’un joueur libre, je dis toujours qu’il faut respecter les décisions personnelles de tous les joueurs", a commenté Pablo Longoria ce mercredi sur les ondes de RMC.

"Beaucoup de paroles données n’ont pas été respectées"

Relancé sur les propos de son directeur de la communication Jacques Cardoze, qui déclarait en début de semaine que l'agent de Boubacar Kamara avait promis à l'OM que son poulain ne quitterait pas le club libre, Longoria a ajouté : "Je n’aime pas parler des conversations individuelles et de leur contenu. J'ai foi dans le respect entre les personnes. Mais dans la vie, je crois aussi à la parole donnée. Et ici, il y a eu beaucoup de paroles données qui n’ont pas été respectées."

Un tacle auquel n'a pas encore répondu Kamara, qui devrait probablement sortir du silence dans un avenir proche pour raconter sa version des faits (il s'est contenté pour le moment d'un message énigmatique sur Twitter mardi, qui semblait être une réponse à la sortie de Cardoze).

Il se dit notamment que le joueur a gardé une grosse rancoeur envers les dirigeants de l'OM après que ces derniers aient tenté de le vendre en toute fin du mercato d'été 2021. Ce qui pourrait expliquer pourquoi il n'a pas voulu rester à Marseille, malgré une qualification pour la prochaine C1.