Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Mercato OM : Longoria creuse la piste Léris

leris-cristiano
Publié le 23/01 par Fabien Borne Icon Sport

Alors que le transfert de Morgan Sanson à Aston Villa est imminent, l'OM creuse une nouvelle piste en Serie A, celle menant au milieu franco-algérien Mehdi Léris.

Avec les départs de Chabrolle, Strootman, Mitroglou et Sanson ainsi que les arrivées de Lirola et Milik, le mercato d'hiver de l'OM est pour le moins animé et ce n'est pas fini. Comme André Villas-Boas l'a dit après la défaite face à Lens, l'OM veut compenser le départ de Sanson et un nouveau milieu de terrain pourrait signer à Marseille d'ici le 1er février.

Si Amine Harit (Schalke 04) et Farid Boulaya (Metz) ont été associés à l'OM récemment, La Provence révèle que Pablo Longoria s'intéresse à Mehdi Léris, un milieu de terrain de 22 ans né en France et possédant des origines algériennes (par sa maman) et espagnoles (par son papa). Débarqué en Italie à l'âge de 15 ans, ce dernier a évolué une saison avec la Primavera de la Juventus (2016-2017). Une époque où Pablo Longoria était directeur du recrutement du club turinois.

Léris, un milieu polyvalent

Après une saison à la Juve en jeunes, Léris est retourné au Chievo Vérone, avec qui il a fait ses débuts en pro. 27 matches de Serie A plus tard, le natif de Mont-de-Marsan a été transféré pour moins de 3 millions d'euros à la Sampdoria de Gênes lors de l'été 2019. Polyvalent et athlétique (1m86), Léris ne s'est pas encore imposé à Gènes, mais entre souvent en jeu (14 apparitions cette saison) et possède un contrat jusqu'en 2024.

Au niveau du profil, il s'agit d'un milieu de terrain à vocation plutôt offensive, même s'il a déjà dépanné dans un rôle de relayeur. Droitier, il peut évoluer sur les deux côtés et La Provence estime d'ailleurs que sa potentielle venue pourrait être liée à un départ de Nemanja Radonjic. Le Serbe a toutefois fait savoir récemment en conférence de presse qu'il n'avait aucune intention de partir cet hiver.