Rumeurs
Officiel

Mercato OL : un grand talent marocain dans le viseur !

Pierre Sage, John Textor heureux à l'OL
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Alors que l’OL planche sur son mercato, un grand talent marocain aurait tapé dans l'œil de la cellule de recrutement du club rhodanien.

De retour en coupe d’Europe l’an prochain et assuré de rentrer du cash grâce à la vente de la LDLC Arena à Jean-Michel Aulas, à quelques jours de son passage devant la DNCG (le 12 juin), l’Olympique Lyonnais peut aborder la période de mercato avec davantage de sérénité, du moins d'un point de vue financier. Alors que l’OL va probablement chercher à peaufiner son effectif avec au minimum un renfort par ligne, le club rhodanien prospecterait du côté du Maroc où l’une des sensations du championnat local pourrait faire oublier Rayan Cherki, dont la continuité entre Rhône et Saône n’est guère assurée.

L’OL surveille Amine Zouhzouh

Selon les informations de Foot Mercato, le club dirigé par John Textor aurait des vues sur Amine Zouhzouh. Le milieu de terrain offensif des FAR de Rabat, actuel second au classement et toujours en course pour le titre, réalise un exercice plein (9 buts et 10 passes décisives en 28 journées de championnat). Un second souffle retrouvé pour le joueur de 23 ans passé par la réserve du SCO d’Angers (juin 2019 - janvier 2020), qui n’avait pas réussi à franchir le cap avec l’équipe fanion.

Plusieurs écuries européennes également sur le coup

Décrit comme fin techniquement, Zouhzouh figurerait aussi sur les tablettes du Betis et de Getafe en Espagne, ainsi que des Allemands de Saint-Pauli. Si l’intérêt de l’OL n’en est qu’à la première étape, celle-ci aurait été largement franchie par le club russe du FK Dinamo Makhatchkala qui aurait formulé une offre. Une somme en deçà du prix demandé par son club (entre 1,5 et 2 millions d’euros) avec lequel il est sous contrat jusqu’en 2026.

Amine Zouhzouh a récemment pointé son nez dans la pré-liste du sélectionneur marocain Walid Regragui pour les matchs de juin. Finalement non retenu, un transfert vers le Vieux-Continent pourrait l’aider à s’en rapprocher. Du côté de Lyon ? L’avenir nous le dira.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales