Rumeurs
Officiel

Mercato Nice : Franck Haise prêt à lâcher un défenseur ?

Franck Haise au micro
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

À peine arrivé sur le Côte d’Azur, l’ancien coach lensois pourrait se séparer d’un défenseur courtisé du côté de la Turquie.

À quoi ressemblera l’OGC Nice version Franck Haise et Florian Maurice ? S’il est encore trop tôt pour annoncer une quelconque recrue, il est néanmoins possible d’affirmer qu’une petite révolution devrait être constatée lors de ce mercato estival. Il faut dire que l’OGC Nice sort une nouvelle fois d’une saison contrastée. Pour preuve, après un formidable début de saison qui les a guidés sur la deuxième marche du podium un bon nombre de semaines, les Niçois se sont peu à peu écroulés pour terminer à la cinquième place du championnat et manquer le coche de la Ligue des Champions. Après ce nouvel échec, la direction Niçoise a décidé de prendre un sacré virage en appelant Florian Maurice en renfort pour pallier le départ de Florent Ghisolfi vers l’AS Roma. 

Ndayishimiye vers Trabzonspor ?

Même chose pour l’arrivée de Franck Haise pour remplacer Francesco Farioli vers l’Ajax Amsterdam qui ne semblait plus bénéficier d’une grande confiance après avoir passé une seule saison sur le banc niçois. Ainsi, les Aiglons préparent déjà leur mercato estival et pourraient bien se délester d’un défenseur en la personne de Youssouf Ndayishimiye. Le natif du Burundi serait courtisé en Turquie et plus précisément à Trabzonspor où le coach en ferait une priorité. Pour l’heure un transfert sec ne semble pas envisagé en raison du coût mais un prêt avec option d’achat serait à l’étude pour le défenseur de 25 ans. Ndayishimiye sort d’une saison correcte en tant que doublure dans la défense composée de Dante et Jean-Clair Todibo avec 26 rencontres au compteur pour un but inscrit. Évalué à 15 millions d’euros, la position niçoise sur ce départ potentiel n’est pas connue.


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré