Rumeurs
Officiel

Mercato : Neymar bientôt de retour à Santos ?

Neymar avec Santos au début de sa carrière
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Alors qu’il vient de s’engager avec Al-Hilal en Arabie Saoudite, Neymar envisagerait déjà un retour dans son club formateur qui vient de descendre en deuxième division.

Alors que Santos vient d’être relégué en deuxième division brésilienne pour la première fois de son histoire, l’heure est à la reconstruction avec l’objectif de remonter le plus vite possible. En attendant, le club du Roi Pelé a décidé d’enlever le numéro 10 du quintuple champion du monde tant que le club végétera en Série B. Et ce geste aurait donné des idées à une autre légende du club : Neymar Jr. En effet, Marcelo Teixeira, le président de Santos, a dévoilé un échange que ce dernier aurait eu avec l’ancien joueur du Paris Saint-Germain au sujet d’un potentiel retour. « Dimanche, j'ai reçu un appel de Neymar et il m'a dit : Président, vous avez déjà retiré le 10 jusqu'à ce que vous reveniez en première division. Alors retirez le 11 jusqu'à ce que je revienne ». Une déclaration choc alors que le meilleur buteur de l’histoire de la Seleção s’est blessé au niveau des ligaments croisés il y a quelques semaines.

« Nous attendons le retour de Neymar »

Mais le président du club n’a pas rejeté la proposition du joueur, au contraire. « Je le soumettrai à notre groupe pour qu'il l'étudie. Nous attendons le retour de Neymar. Il me donne beaucoup d'espoir. Nous allons bientôt retirer le 10, puis le 11. Pelé ne peut plus porter le numéro 10. Il ne sera porté par une nouvelle star que lorsque nous monterons en première division. Et le 11 attendra également le retour de notre joueur vedette » a notamment déclaré Marcelo Teixeira qui pourrait faire revenir Neymar au pays plus de dix ans après l’avoir quitté.

 


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré