Rumeurs
Officiel

Mercato Nantes : Kelvin Amian arrive chez les Canaris (Officiel)

Kelvin Amian, de retour en L1 ?
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Kelvin Amian quitte la dernière place de Serie B italienne pour faire son retour en Ligue 1 en s’engageant avec le FC Nantes.

Le FC Nantes poursuit son mercato ambitieux avec l’arrivée de Kelvin Amian en défense. Annoncé depuis quelques semaines dans le viseur des canaris, le latéral français s’engage définitivement avec le 13ème de Ligue 1 jusqu’en juin 2028. Jusqu’à présent arrière droit titulaire de La Spezia, en Serie B italienne, l’ancien grand espoir du Toulouse FC vivait une expérience compliquée en Italie sur le plan sportif. Arrivé en 2021 chez nos voisins, son équipe s’est débord vue être reléguée en deuxième division la saison passée. Mais le calvaire à continuer jusqu’à aujourd’hui puisque La Spezia est actuellement dernière de deuxième division et pourrait bien vivre une deuxième descente consécutive. Un départ était donc plus que prévisible pour l’un des leaders de cette équipe en régression.

Le communiqué du FC Nantes

« Le FC Nantes et le Spezia Calcio (Serie BKT, Italie) ont trouvé un accord pour le transfert définitif de Kelvin Amian (25 ans). Le défenseur s’est engagé pour quatre ans et demi avec le Club des rives de l’Erdre, soit jusqu’en 2028. Désireux de retrouver l’élite du football français, Kelvin Amian s’apprête donc à revêtir le maillot des Jaune et Vert pour la suite de la saison ! Un choix réfléchi, pour celui qui a le mérite d’afficher une grande polyvalence sur la ligne défensive. Adepte du couloir droit, il est aussi à son avantage dans le couloir gauche ou dans l’axe. Jeune joueur de 25 ans, le nouveau numéro 98 des Canaris a encore beaucoup de choses à apprendre mais aussi une solide expérience en professionnel à mettre au profit de l’effectif nantais ! »


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré