Rumeurs
Officiel

Mercato Monaco : l'ASM dégaine une offre pour un défenseur

Thilo Kehrer (Monaco) aura du renfort à ses côtés.jpg
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Le ticket pour la prochaine Ligue des champions en poche, l’AS Monaco peut préparer sereinement la constitution de son futur effectif. En ce sens, les dirigeants monégasques accélèrent sur l’un des secteurs à renforcer durant le mercato : la défense.

Six ans après sa dernière participation à la reine des compétitions européennes, l’ASM ne compte pas passer à côté de cet évènement. Alors que le club de la Principauté a sécurisé l’avenir de Thilo Kehrer jusqu’en 2028 après avoir levé l’option d’achat à la mi-mai, les dirigeants monégasques restent en quête d’un nouveau renfort pour leur ligne défensive. Tenu en haute estime dans la short-list établie, le défenseur Mohamed Abdelmonem aurait fait l’objet d’une offre concrète émanant du Rocher.

 

Monaco offre 5 millions pour Abdelmonem

 

Référence à son poste sur le continent africain, le défenseur central de 25 ans est dans le viseur de la cellule de recrutement monégasque depuis plusieurs semaines, comme nous vous l’expliquions. L’international égyptien (25 sélections) fait actuellement les beaux jours d’Al-Ahly (Égypte). Séduit par ce profil d’1m83, décrit comme agressif, rapide et à l’aise balle au pied, l’ASM aurait formulé une première offre à hauteur de 5 millions d’euros, selon le média Cairo 24. Suffisant pour convaincre le club cairote de lâcher le Pharaon, également pisté par Galatasaray ? À moins que Monaco ne jette son dévolu sur l'une des sensations de la Ligue 1.

 

 

Mawissa toujours espéré ?

 

Cette semaine, nos confrères de Foot Mercato faisaient part de l’intérêt poussé des Asémistes pour le jeune défenseur toulousain, Christian Mawissa. Profil puissant et polyvalent dans la ligne arrière, le Pitchoun est l’une des révélations de la seconde partie de saison du TFC. Alors que le joueur semble partant pour tenter l’aventure en Principauté, les discussions entre Monaco et Toulouse se poursuivent. Damien Comolli, président des Violets, qui a jugé son protégé intransférable publiquement, espérerait obtenir un accord autour de 15-20 millions d’euros.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales