Rumeurs
Officiel

Mercato Manchester City : l'Arabie saoudite fait le forcing pour un titulaire de Guardiola !

Pep Guardiola (City) mercato
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Le club saoudien d’Al-Nassr travaille activement sur la signature de l’un des tauliers de Pep Guardiola ces dernières saisons, Ederson.

Après sept saisons dans le nord-ouest de l’Angleterre, Ederson optera-t-il pour la voie plus ensoleillée de l’Arabie saoudite ? À 30 ans, et après avoir raflé pas moins de 17 titres chez les Citizens (dont six Premier League et une Ligue des champions), le Brésilien se trouve dans le viseur d’Al-Nassr.

Désireux de frapper un grand coup sur le marché des transferts en s’attachant les services d’un gardien de but de renom, la formation dans laquelle évolue Cristiano Ronaldo serait parvenue à convaincre le portier de Manchester City.

Manchester City demande 50 millions d’euros

Des contacts entre les deux entités ont été établis afin de s’entendre sur une indemnité de transfert. Or, le prix demandé par les Skyblues, soit 50 millions d’euros, serait jugé trop élevé par l’écurie appartenant au PIF (le Fonds public d'investissement d'Arabie saoudite).

Malgré une puissance économique hors norme, le club saoudien ne compte pas dépenser une somme excessive pour le portier, dont le contrat avec la formation de Premier League court jusqu’en 2026. Face à la fermeté de City, les Saoudiens seraient prêts à se rapprocher à nouveau d’un autre Brésilien… Alisson.

Alisson véritable priorité d’Al-Nassr ou tentative de bluff ?

Selon les informations de TEAMtalk, le dernier rempart de Liverpool serait en réalité LA priorité des dirigeants d’Al-Nassr. Ces derniers pourraient rapidement formuler une offre aux Reds pour l’ex-gardien de l’AS Rome, arrivé sur les bords de la Mersey en 2018. Contrairement à son compatriote, à 31 ans, Alisson privilégierait la suite de sa carrière encore en Europe.

Avec une proposition contractuelle, Al-Nassr veut savoir ce qu’il en est réellement. Enfin, le média anglophone précise également que la double manœuvre orchestrée par les Saoudiens pourrait aussi être une manière de mettre la pression à Manchester City.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales