Rumeurs
Officiel

Mercato : le top 5 des plus gros transferts de l’histoire du Cameroun

Cameroun-CAN-top-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

Pourvoyeur de talents, le Cameroun est l’un des pays qui comptent sur le continent africain. Découvrez les cinq plus gros transferts de l’histoire du pays africain.

5) André-Frank Zambo Anguissa : de l’OM à Fulham (24,85 millions d’euros) 

Soyons honnêtes, qui aurait pu prédire qu’André-Frank Zambo Anguissa coûterait 24,85 millions d’euros à Fulham au regard de ses performances contrastées avec le maillot de l’Olympique de Marseille ? Personne. C’est pourtant le joli coup financier qu’a réalisé le club phocéen à l’été 2018. Jamais parvenu à s’installer durablement dans le onze olympien, le milieu camerounais s’attendait à l’époque à vivre un nouvel exercice sur la Cannebière. 

Mais les Cottagers, promus en Premier League, avaient sorti le chéquier à la surprise générale dans les dernières heures du mercato en Angleterre pour s’offrir le joueur passé par Reims. Si ce dernier n’est pas parvenu à percer dans l’élite du football anglais, il a franchi par la suite un cap à Villarreal avant d’être l’un des grands artisans du Scudetto remporté par Naples la saison dernière. Une belle récompense pour l'infatigable milieu récupérateur. 

4) Samuel Eto’o : de Majorque au FC Barcelone (27 millions d’euros) 

Désormais président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o est le quatrième de ce classement pour son transfert de Majorque, le club qu’il a révélé au plus haut niveau, au FC Barcelone. Pour s’attacher ses services, les Blaugranas n’hésitaient pas à débourser 27 millions d’euros lors de l’intersaison 2004-2005 pour ravir la pépite camerounaise, qui était également pisté par le Real Madrid

Un montant qui paraît bien faible par rapport à la belle trace qu’a laissé l’attaquant camerounais en Catalogne. Au total, Samuel Eto’o a disputé 199 matchs toutes compétitions confondues avec le Barça, pour 130 buts inscrits et 40 passes décisives délivrées. Son palmarès avec le club catalan parle également pour lui avec deux Ligue des champions remportées (2007 et 2009), trois titres de champion d’Espagne (2005, 2006 et 2009), et une Coupe d’Espagne (2009). 

3) Samuel Eto’o : de Chelsea à l’Anzhi Makhatchkala (27 millions d’euros) 

Qui se souvient aujourd’hui de l’Anzhi Makhatchkala ? Racheté par le milliardaire local Suleyman Kerimov en janvier 2011, le club russe avait pour ambition de devenir une équipe qui compte en Europe. Preuve de leur nouvelle ambition, les Aigles déboursaient 27 millions d’euros pour s’offrir un buteur de renom en la personne de Samuel Eto’o, six mois seulement après le changement de propriétaire. Pour le convaincre de s’engager avec le club caucasien, Kerimov n’a pas lésiné sur les moyens. 

Outre un contrat XXL de trois ans qui lui rapportera 20,5 millions d'euros net par an, le propriétaire du club lui offre un modeste cadeau de bienvenue : une Ferrari. Après deux saisons probantes sur le terrain mais aussi pour son compte en banque, Samuel Eto’o s’engagera à Chelsea pour retrouver un certain José Mourinho, avec qui il a connu les meilleures années de sa carrière, à l’Inter Milan.

2) Carlos Baleba : de Lille à Brighton (27 millions d’euros) 

Carlos Baleba (Brighton) a fait son apparition dans ce classement lors du dernier mercato estival. Pourtant, loin d’être un titulaire indiscutable à Lille (21 apparitions) lors de sa première saison en pro, le milieu de terrain a rapporté 27 millions hors bonus à son club formateur l’été dernier. De quoi faire de lui le deuxième plus gros transfert de l’histoire pour un joueur camerounais. 

Recruté pour succéder à Moises Caicedo, transféré à Chelsea contre 133 M€ lors du même été, le natif de Douala a disputé 18 matchs toutes compétitions confondues cette saison. Son entraîneur Roberto De Zerbi le considère déjà comme un futur grand joueur de la Premier League, confirmant les éloges adressés au Camerounais lors de sa première saison chez les pros l’an passé. 

1) André Onana : de l’Inter Milan à Manchester United : 57,5 millions d’euros 

Recruté l’été dernier pour faire oublier la fin d’aventure poussive de David de Gea à Manchester United, André Onana n’a pour l’instant pas eu l’effet escompté. Auteur de plusieurs bévues, le portier camerounais ne justifie pas pour le moment les 57,5 millions d’euros investis par les Red Devils pour l’arracher à l’Inter Milan. 

Soucieux de vouloir rendre la confiance accordée par Erik Ten Hag, Onana a même manqué le match d'ouverture de la Coupe d'Afrique des nations du Cameroun contre la Guinée, préférant retarder son voyage pour pouvoir disputer la rencontre contre Tottenham, se déroulant 24 heures plus tôt.


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya