Rumeurs
Officiel

Mercato : Chelsea s'offre Messinho (officiel)

Chelsea s'offre Estevao Willian
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Courtisé par les plus puissantes écuries du Vieux-Continent, la pépite brésilienne Estêvão Willian s’est engagée avec Chelsea.

Après Endrick au Real Madrid et Vitor Roque au Barça, le Brésil s’apprête à dire au revoir à l’un de ses talents les plus prometteurs. Sur les tablettes de plusieurs clubs européens, dont le PSG, Estêvão Willian, l’ailier de Palmeiras, va prendre la direction de la Premier League. En pole dans ce dossier depuis quelques semaines, Chelsea a finalement bouclé l’arrivée de celui qui est surnommé « Messinho ». Âgé de 17 ans, le gaucher ne pourra effectuer la traversée de l’Atlantique qu’une fois sa majorité révolue, soit l’été prochain.

Chelsea et BlueCo parient sur l’avenir

Pour s’attacher les services d’Estêvão Willian, les Blues vont débourser 34 millions d’euros, une somme à laquelle s’ajouteront potentiellement divers bonus pouvant atteindre 23 millions d’euros supplémentaires, en fonction de la performance du joueur à son club au Brésil et au moment de ses débuts en Angleterre.

Le communiqué de Chelsea

« Le joueur de 17 ans s'est déjà bâti une solide réputation en Amérique du Sud comme l'un des talents les plus excitants du monde en raison de ses dribbles habiles et de son rythme électrique, causant de nombreux problèmes aux défenses lors de sa saison exceptionnelle dans le football senior. Estêvão a joué 10 fois en Serie A brésilienne pour Palmeiras, contribuant à deux buts et deux passes décisives, et ayant également trouvé le chemin des filets en Copa Libertadores et en Copa do Brasil. L'attaquant passionnant, qui rejoint ses compatriotes brésiliens Andrey Santos, Deivid Washington et Angelo Gabriel à Stamford Bridge, a également représenté son pays au niveau des jeunes », peut-on lire sur le site de Chelsea.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales