Rumeurs
Officiel

Mercato Bayern : Joshua Kimmich se prononce sur Sadio Mané

Joshua Kimmich Bayern 290723
Publié le par Prudence Ahanogbe Icon Sport

Tandis que la courte aventure de Sadio Mané au Bayern Munich tire vers sa fin, Joshua Kimmich a brisé le silence au sujet son futur ex-coéquipier.

L'altercation avec Leroy Sané dans l’antichambre du Bayern Munich aura fait couler beaucoup d’encre – et laissé des traces. Pour rappel, le Sénégalais avait porté un coup au visage de l’ailier allemand, en marge de la cinglante défaite 3-0 face à Manchester City, en quart de finale aller de la Ligue des Champions à l’Etihad Stadium. Depuis, les choses se sont nettement compliquées pour celui qui a débarqué l’été dernier en rock star en provenance de Liverpool. Car, alors qu’il était déjà sous le feu des critiques en raison de son inefficacité devant le but (1 seul but inscrit sur les 11 dernières rencontres de championnat), le natif de Bambali était désormais devenu la tête de turc du vestiaire.

Kimmich n’accable pas Mané

La suite on la connait. Le joueur révélé à Southampton a été poussé dehors. Ce samedi, le club bavarois a notamment annoncé via communiqué que l’ailier négociait un nouveau contrat avec un autre club (Al-Nassr). Dans une récente interview accordée au journaliste Tobi Altschäffl, le milieu de terrain Joshua Kimmich a commenté la situation du joueur passé par Salzbourg. « Il a fait une très bonne première partie de saison, la saison dernière, et a eu de bonnes statistiques (6 buts, 3 passes décisives en 14 matches de Bundesliga entre août et novembre 2022, jusqu’à sa blessure au genou, ndlr). Ce n'est pas seulement de sa faute si les choses n'allaient pas bien pour nous. La situation générale n'était pas bonne pour nous », a-t-il défendu.

« Vous êtes un nouveau joueur à l'étranger – avec une nouvelle langue, une nouvelle culture et de nouvelles personnes. Lorsque vous rejoignez l'équipe en tant que grande star et que vous devez écouter beaucoup de critiques – certaines à juste titre, d'autres à tort – je peux imaginer que ce n'est pas facile », a-t-il poursuivi. L’intéressé devrait apprécier.