Rumeurs
Officiel

Mercato ASSE : le dossier Davistashvili se complique

mercato-asse-le-dossier-davitashvili-se-complique
Publié le par Quentin Verchère Icon Sport

Cela fait maintenant plusieurs semaines que l'ASSE insiste pour s'attacher les services du Géorgien, en vain. La piste semble même s'éloigner un peu plus pour les Verts.

À l'heure actuelle, voir Zuriko Davitashvili porter le maillot vert la saison prochaine, semble difficile. Même si ce dernier reste l'une des pistes prioritaires des dirigeants de l'ASSE. Ces derniers jours, Saint-Étienne poussait pour recruter l'ailier bordelais. Mais une mauvaise nouvelle est apparue dans le dossier, d'après des informations de TuttoMercato.

 

Zuriko Davitashvili finalement en Italie

Si Yvan Gazidis et ses adjoints ont réussi à convaincre Abdelhamid de signer, Moueeffek de prolonger, et semblent proches d'officialiser Ben Old et Augustine Boakye, le sort de l'international géorgien ne devrait pas être le même. Bordeaux et l'ASSE paraissaient pourtant d'accord pour un transfert autour de 5-6 millions d'euros, mais c'est finalement en Italie que ce dernier pourrait être transféré. Selon TuttoMercato le Genoa, Côme et Venezia sont intéressés par Davitashvili. Le média italien déclare : " Il y a trois clubs en particulier qui ont manifesté le plus grand intérêt pour Davitashvili. Deux équipes promues, Côme et Venise. Ainsi que le Genoa. Dans quelques jours, apprend-on, l’entourage de Davitashvili sera en Italie et des accélérations seront donc possibles". Nul doute que les dirigeants des Verts referont surface si le clan du natif de Tbilissi ne trouve pas d'accord avec ces clubs italiens.


Grand fan de Saint-Étienne, je vibre encore à chaque fois que j'évoque le titre de 2013 en Coupe de la Ligue. Rappelez-vous... Finale ASSE-RENNES, on joue la dix-huitième minute. Pierre-Emerick Aubameyang, reçoit le ballon côté gauche, centre de l'extérieur du pied, et trouve Brandao qui met le ballon au fond des filets du gauche. 1-0 pour les Verts, le score en reste ainsi. Suffisant, pour que je m'en souvienne comme si c'était hier.

Photo de Quentin Verchère