Rumeurs
Officiel

Mercato Angers : Strasbourg fonce sur Jean-Mattéo Bahoya !

Jean-Mattéo Bahoya entre Francfort et Strasbourg
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Annoncé tout proche de l’Eintracht Francfort, le jeune attaquant angevin Jean-Mattéo Bahoya pourrait finalement rejoindre Strasbourg, désormais en pole position dans ce dossier.

Revirement de situation ! Plus tôt dans la journée, Daily Mercato vous faisait part de l’offre adressée par l’Eintracht Francfort au SCO Angers concernant le transfert de Jean-Mattéo Bahoya. Si la proposition de 8 millions d’euros avait été poliment déclinée par l’actuel second de Ligue 2, tout semblait indiquer de nouvelles discussions afin de parvenir à un accord final entre toutes les parties, dans les prochaines heures. Mais d’après les dernières indiscrétions de Ouest-France, le RC Strasbourg Alsace serait sur le point de doubler ses voisins allemands en proposant un chèque supérieur aux Angevins.

Angers veut 10 millions d’euros

Correspondant parfaitement à la politique de recrutement de jeunes talents dictée par son propriétaire BlueCo, le profil de l’ailier de 18 ans a séduit les dirigeants alsaciens. En ce sens, le RCSA aurait formulé une offre davantage en rapport avec les exigences d’Angers, qui espère en tirer un minimum de 10 millions d’euros.

Que ce soit Francfort ou Strasbourg, tous deux souhaitent voir Bahoya renforcer leurs effectifs dès cet hiver. Tandis que le SCO compte négocier une vente avec un prêt jusqu’à la fin de la saison. Outre le montant du transfert, cette volonté constitue l’un des points clés des tractations en cours. Auteur de cinq buts et de deux passes décisives en 19 matchs, Jean-Mattéo Bahoya confirme être la grande révélation de la première partie de l’exercice de Ligue 2. Son contrat dans l’Anjou court jusqu’en 2026, après avoir obtenu une prolongation en décembre dernier.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales