Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Mbappé sur une prolongation au PSG : "Je suis en pleine réflexion"

mbappe-psg-2020-zoom-new
Publié le 22/01 par Fabien Borne Icon Sport

Dans le dur ces dernières semaines, Kylian Mbappé a retrouvé des sensations ce vendredi soir face à Montpellier et a évoqué son avenir à l'issue de la victoire 4-0 du PSG. 

Une expulsion provoquée, deux buts et une passe décisive, Kylian Mbappé était dans tous les bons coups face à Montpellier ce vendredi soir. Après le match, le buteur parisien s'est arrêté au micro de Téléfoot et a d'abord reconnu qu'il n'avait pas été bon ces derniers temps. Une mauvaise passe qu'il a justifié par une condition physique pas optimale.

Déjà beaucoup mieux face à Montpellier, Mbappé a aussi accepté d'évoquer son avenir et la question de sa prolongation au PSG, lui qui est en fin de contrat en 2022. "On discute avec le club pour trouver un projet, a confirmé Mbappé. J'ai dit que j'étais en réflexion parce que si je signe, c'est pour m'investir sur le long terme au PSG. Je suis très heureux ici, voilà... J'ai toujours été très heureux ici. Les supporters et le club m'ont toujours aidé et rien que pour ça déjà je serai toujours reconnaissant envers le club."

"Il faudra bientôt faire un choix"

Mais celui qui est notamment courtisé par le Real Madrid n'a donc pas encore tranché : "Je veux réfléchir sur ce que je veux faire ces prochaines années, où je veux être, c'est sur ça que ma réflexion se porte. Mais oui il faudra bientôt faire un choix. Je suis en pleine réflexion."

Et quand Téléfoot lui a demandé quand il comptait arrêter son choix, Mbappé a botté en touche dans un sourire : "Si j'avais la réponse aujourd'hui, je l'aurais dit aujourd'hui. Mais ce n'est pas une volonté de gagner du temps ou pas. C'est vraiment une réflexion parce que par exemple je n'ai pas envie de signer un contrat pour dire un an après que je veux partir parce que je ne voulais pas signer ce contrat. Non, si je signe c'est pour rester. Donc voilà c'est pour ça qu'il y a une réflexion."