Livescores Transferts France Étranger Coupes d'Europe International
21:15
Logo de l'équipe : Chelsea FC
Che
-
Lei
Logo de l'équipe : Leicester City FC
Voir plus

Manchester City-PSG (2-0) : les tops et flops

mahrez-neymar-city-psg-new
Publié le 04/05 par Fabien Borne Icon Sport

Grâce à un doublé de Riyad Mahrez, Manchester City s'est imposé 2-0 face au PSG ce mardi soir et a validé son ticket pour la finale de la Ligue des champions. Retrouvez nos tops et flops de la rencontre.

Les tops

Le réalisme et l'activité de Mahrez

Buteur à l'aller sans être grandiose, Riyad Mahrez a été beaucoup plus virevoltant ce soir. L'Algérien est le joueur qui a joué le plus de duels dans ce match et le deuxième à avoir touché le plus de ballons dans son équipe. Surtout, le gaucher a été clinique dès la 11e minute en croisant parfaitement sa frappe entre les jambes de Navas avant de faire preuve de réalisme sur centre en retrait parfait de Phil Foden.

La virtuosité de Foden

Phil Foden, parlons-en tiens. Du haut de ses 20 ans, le milieu offensif anglais a régalé techniquement ce soir et a donc été passeur décisif sur le second but de Mahrez. Foden a aussi beaucoup tenté et aurait même pu marquer le but du 3-0 avec un peu plus de réussite. Un match de haut niveau pour celui qui représente le présent et l'avenir de City.

L'expérience de Fernandinho

C'était l'un des choix forts de Pep Guardiola avant le match. Préféré à Rodri dans l'entrejeu, le capitaine Fernandinho a fait parler tout son métier et sa roublardise, comme sur l'expulsion d'Angel Di Maria qui a définitivement sorti le PSG de son match. Le Brésilien de 36 ans a fait une rencontre de papa et a gratté de nombreux ballons précieux pour son équipe. 

Les flops

Les absences de Florenzi

Le latéral droit italien a vécu une soirée bien compliquée. Il est d'abord pris dans son dos par Zinchenko au départ de l'action qui amène l'ouverture du score de Mahrez. Il perd ensuite le ballon qui provoque le contre citizen sur le deuxième but de l'Algérien. A ce niveau de la compétition, ça ne pardonne pas. Tout n'est pas à jeter dans son match, mais l'Italien a encore donné l'impression de ne pas être taillé pour ce genre d'événément.

Le manque d'inspiration de Neymar

Neymar avait promis de "mourir sur le terrain". On peut le dire, le Brésilien n'a pas ménagé ses efforts et ne s'est pas caché. Mais Neymar a rarement fait les bons choix et s'est souvent compliqué la vie, comme souvent quand le match ne tourne pas en sa faveur. Sur l'ensemble des deux matches, il n'a pas été décisif une seule fois et n'a pas répondu aux attentes énormes placées en lui.

L'absence de Mbappé

Avec des si, on mettrait Paris en bouteille. Avec des si, on pourrait aussi se dire que le PSG aurait eu un visage différent à l'aller comme au retour avec un Kylian Mbappé en pleine possession de ses moyens. Au final, le Français a été gêné au mollet à l'aller et n'a pas pu jouer une seule minute au retour. Frustrant pour le PSG, surtout au vu de la prestation fantômatique de son remplaçant Mauro Icardi ce soir.