Rumeurs
Officiel

Le président de Brescia veut garder Balotelli en janvier

logo-daily-mercato
Publié le par Fabien Borne

Une semaine après son dérapage raciste, le président de Brescia Massimo Cellino a répondu aux questions de l'émission Le Iene. En plus d'affirmer qu'il avait été mal compris, il a évoqué l'avenir de Mario Balotelli, qu'il espère voir rester dans son club.

"Qu'est-ce qu'il se passe avec Balotelli ? Il se passe qu'il est noir, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise. Il travaille pour s'éclaircir, mais il a des difficultés". Il y a une semaine, le président de Brescia Massimo Cellino avait tenu ces propos pour le moins choquants, avant que son club ne tente maladroitement d'éteindre l'incendie via en communiqué en sortant l'excuse d'une "blague mal comprise".

Mis à l'écart face à l'AS Roma le week-end dernier, Mario Balotelli a joué tout le match samedi face à l'Atalanta Bergame, mais son équipe s'est inclinée 3-0. "Super Mario" a pourtant eu l'occasion d'égaliser en début de deuxième période, mais sa belle frappe a fini sa course sur la barre. Après le match, le journaliste de l'émission italienne "Le Iene" a tenté de le faire réagir sur la sortie de son président, ainsi que sur son avenir en janvier. Balotelli n'a pas répondu.

"Si tu pars en janvier, on aura tous les deux perdu notre pari"

Le journaliste a alors tenté sa chance avec Massimo Cellino, qui a d'abord reconnu avoir "fait une connerie", en allusion à son dérapage, tout en répétant qu'il n'était pas raciste. Concernant l'avenir de son poulain, Cellino a déclaré que Balotelli avait la possibilité "de quitter Brescia gratuitement" en janvier. Ce qu'il ne souhaite pas : "Galatasaray ? La Chine ? Je ne suis au courant de rien, mais j'espère qu'il va rester". Et Cellino de terminer en s'adressant directement à son joueur : "Reste à Brescia, montre que tu es venu pour nous faire gagner. Si tu pars en janvier, on aura tous les deux perdu notre pari."


Fondateur du site Daily Mercato en 2015 avec mon frère. Passionné de football depuis enfant et passé par plusieurs grands médias en ligne avant de lancer mon propre site dédié à l'actualité du foot et du mercato.

Photo de Fabien Borne