L'Atlético veut faire capoter le transfert de Bruno Guimarães à Lyon

L'Atlético veut faire capoter le transfert de Bruno Guimarães à Lyon

Alors que l'OL a trouvé hier un accord avec l'Athletico Paranaense pour le transfert de Bruno Guimarães, le transfert du milieu brésilien à Lyon n'est pas encore bouclé. Pire même, la presse brésilienne annonce que l'Atlético est revenu à la charge et tente de faire capoter le deal.

Un transfert n'est jamais officiel tant que tout n'est pas signé. Les supporters de l'OL pourraient bien l'apprendre à leur dépens. Aors que l'arrivée du talentueux milieu brésilien Bruno Guimarães semblait bien embarquée hier après l'accord trouvé entre Lyon et son club, à hauteur de 25 M€ pour 80% de ses droits selon L'Equipe, la presse brésilienne annonce que l'Atlético Madrid est revenu en force dans le dossier et avec un atout de poids dans sa manche.

Depuis qu'il a récupéré le latéral gauche Renan Lodi l'été dernier à l'Athletico Paranaense, le club madrilène bénéficie d'une option préférentielle sur Guimarães. En quoi consiste-t-elle vraiment ? Selon GloboEsporte, une source brésilienne très sérieuse (qui avait parlé en premier de la piste lyonnaise), l'Athletico Paranaense doit prévenir son homologue espagnol de toute offre acceptée pour son joueur, afin de permettre à l'Atlético d'égaler l'offre en question.

Le dernier mot pour le joueur

Comme Lyon a trouvé un accord avec le club brésilien, ce dernier aurait donc prévenu l'Atlético Madrid et à en croire le média brésilien, le club madrilène compterait bien égaler l'offre lyonnaise. Selon GloboEsporte, l'Atlético Madrid avait concentré ses efforts sur Edinson Cavani ces derniers jours, mais serait visiblement déterminé désormais à s'offrir le milieu brésilien, ce qui peut laisser penser que la piste du Matador se refroidit.

Toutefois, il reste encore un espoir pour l'OL puisque toujours selon GloboEsporte, c'est bien le joueur qui devrait avoir le dernier mot in fine. Si l'OL et l'Atlético Madrid matchent les exigences de Paranaense, Bruno Guimarães aurait bien l'opportunité de choisir l'un des deux clubs. Reste à savoir lequel.