Rumeurs
Officiel

JO 2024 : la colère noire de Stéphane Guy contre l'attitude de Rennes (Vidéo)

Guy-Rennes-2024-vidéo-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

Mercredi soir dans l’After Foot, le commentateur de RMC Sport a fustigé l’attitude de Rennes qui n’entend pas libérer trop de joueurs français pour participer aux JO Paris 2024 avec l'équipe de France olympique. 

Le spectre du désastre et de la désunion conduisant à l’échec pittoresque de l’équipe de France olympique de football à Tokyo en 2021 (éliminé en phase de poules) plane à nouveau sur le football français à quelques mois des JO Paris 2024. Plutôt discret sur ce sujet, les clubs français ont vu Rennes - par le biais de son directeur sportif Florian Maurice - affirmer sa réticence de libérer des joueurs pour l’échéance olympique et ainsi ouvrir une brèche dont certains pourraient y s’engouffrer. 

« On ne peut pas se déshabiller pour habiller l'équipe de France »

« Vous pouvez comprendre que libérer quatre joueurs titulaires du Stade Rennais dans une compétition qui est effectivement fantastique... Il faut aussi comprendre les clubs. Je crois qu'il y a un très très grand club (le Real Madrid) qui a été très clair et très cash là-dessus. Évidemment, on fera du mieux possible pour pouvoir aider l'équipe de France mais il faut que les intérêts soient communs. On ne peut pas se déshabiller pour habiller l'équipe de France, même si j'ai beaucoup d'affection pour l'équipe de France Espoirs, ou l'équipe de France A. C'est difficile pour nous, il faut le comprendre », a lancé l’architecte du Stade Rennais. 

« Je trouve ça dingue dans ce pays qu’on ne pense pas à l'intérêt général »

Une attitude qui a fait vriller Stéphane Guy. Mercredi soir dans l’After Foot, l’ancien commentateur de Canal+ a houspillé la position du club breton. « C’est incroyable qu’on puisse tenir ce genre de propos. J’ai déjà trouvé scandaleux cette position à Tokyo il y a trois ans. Je trouve ça dingue dans ce pays qu’on ne pense pas à l'intérêt général, et non privilégier sa petite boutique, son petit réchaud dans son petit coin. C’est effrayant et c’est malheureusement très symptomatique du monde dans lequel on vit » a-t-il philosophé.

 


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya