Rumeurs
Officiel

Florian Maurice sur départ, le directeur sportif rennais répond !

Florian Maurice, pensif
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Annoncé par la presse italienne comme cible potentielle de l’AS Roma pour la saison prochaine, Florian Maurice a abordé les interrogations liées à son avenir, sans totalement démentir l’idée d’un départ d'ici la fin de l'année.

La rumeur a émergé de la Gazzetta dello Sport la semaine dernière. En pleine restructuration interne après l’éviction de José Mourinho, remplacé par Daniele De Rossi, le club romain s’est également séparé hier officiellement de son directeur sportif, Tiago Pinto.

Face à cette problématique organisationnelle, le célèbre quotidien au papier rose faisait état d’un intérêt des Giallorossi pour Florian Maurice, bien que le directeur sportif du Stade Rennais ne soit pas le seul profil dans la short-liste italienne. Questionné sur son engagement avec les Rouge et Noir, Maurice a surtout fait preuve de motivation à court terme.

Maurice reste focus sur la fin de la saison avant un probable départ

"Oui, si je suis là, c’est que je suis à 100% au Stade Rennais. Ce n’est pas le moment de parler de ma situation personnelle. Je vais tout donner durant les mois qui restent pour que le club aille le plus loin dans les trois compétitions. Dans une saison, il y a des bons et des moins bons moments. On a vécu un moment difficile avec le départ de Bruno, mais qui a été bien remplacé par Julien Stéphan. On s’aperçoit que les résultats et la dynamique sportive sont efficaces. En février, on essaie de remettre le club à sa place", a déclaré le dirigeant de 50 ans.

Arrivé en 2020 au Stade Rennais, l’ancien Lyonnais semble arriver au bout de son aventure en Bretagne. Après quatre années du côté du Roazhon Park, sa prochaine destination pourrait être l’étranger, et ce, indépendamment de l’issue des pourparlers avec la Roma.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales