⚽️ Live score Récap mercato France Étranger Coupes d'Europe International

Face aux retraits, la Superligue européenne veut "remodeler" le projet

perez-agnelli
Publié le 21/04 par Marius Cassoly Icon Sport

Alors que six clubs anglais ont officiellement annoncé leur retrait de la Superligue européenne dans la nuit de mardi à mercredi, cette dernière a réagi en annonçant notamment sa volonté de "remodeler" le projet.

Superligue européenne, le début de la fin ? Lancée en grande pompe dimanche soir, cette nouvelle ligue semi-fermée, vouée à concurrencer la Ligue des champions, semble déjà en très mauvaise posture. Sur les douze clubs fondateurs ayant pris part au lancement du projet, six ont pris la décision de se retirer, dans la nuit de mardi à mercredi. Il s'agit de l'ensemble des clubs anglais : Manchester City, Arsenal, Manchester United, Liverpool, Tottenham et Chelsea. Tandis que l'AC Milan et l'Atlético Madrid pourraient être les prochains à le faire. 

Face à tous ces retraits, la Superligue européenne a réagi à travers un communiqué de presse adressé aux journalistes, à deux heures du matin précisément, la nuit dernière : "Malgré le départ annoncé des clubs anglais, contraints de prendre de telles décisions en raison de la pression exercée sur eux, nous sommes convaincus que notre proposition est pleinement conforme à la législation et à la réglementation européennes, comme l'a démontré aujourd'hui une décision de justice visant à protéger la Super League des actions de tiers". 

"Remodeler le projet"

Forcément chamboulée par le retrait de ces six clubs et l'ambiance pesante autour de l'arrivée de cette nouvelle compétition, la Superligue européenne a annoncé sa volonté de s'adapter, restant encore floue dans l'ensemble : "Compte tenu des circonstances actuelles, nous reconsidérerons les étapes les plus appropriées pour remodeler le projet, en gardant toujours à l'esprit nos objectifs d'offrir aux supporters la meilleure expérience possible tout en améliorant les paiements de solidarité pour l'ensemble de la communauté du football".

Le communiqué complet de la Superligue européenne :

"La Super League européenne est convaincue que le statu quo actuel du football européen doit changer.

Nous proposons un nouveau concours européen car le système existant ne fonctionne pas. Notre proposition vise à permettre au sport d'évoluer tout en générant des ressources et de la stabilité pour l'ensemble de la pyramide du football, notamment en aidant à surmonter les difficultés financières rencontrées par l'ensemble de la communauté du football à la suite de la pandémie. Il fournirait également des paiements de solidarité sensiblement améliorés à toutes les parties prenantes du football.

Malgré le départ annoncé des clubs anglais, contraints de prendre de telles décisions en raison de la pression exercée sur eux, nous sommes convaincus que notre proposition est pleinement alignée sur le droit et la réglementation européens comme l'a démontré aujourd'hui une décision de justice de protéger la Super League des actions de tiers.

Compte tenu des circonstances actuelles, nous reconsidérerons les étapes les plus appropriées pour remodeler le projet, en gardant toujours à l'esprit nos objectifs d'offrir aux supporters la meilleure expérience possible tout en améliorant les paiements de solidarité pour l'ensemble de la communauté du football".