Rumeurs
Officiel

Ex-OM : Michael Cuisance a trouvé son nouveau club

cuisance-lorient-om
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille et du Bayern Munich va rester en deuxième division allemande malgré la relégation du VFL Osnabrück cette saison.

Il était considéré par certains comme un potentiel candidat au Ballon d’Or à l’avenir. Pourtant, Michael Cuisance peine à monter au sommet du football européen depuis ses débuts réussis au Borussia Mönchengladbach. Pourtant tout semblait lui sourire lorsque le Bayern Munich est venu se l’offrir en 2019 pour 8 millions d’euros. Mais après seulement treize petits matchs disputés en Bavière, le milieu de terrain qui n’avait pas réussi à s’imposer dans ce club mythique a été contraint de se relancer en France du côté de l’Olympique de Marseille. Un prêt qui s’est une nouvelle fois soldé par un échec malgré ses 30 matchs disputés sous les couleurs olympiennes. Depuis, le joueur avait tenté de partir du côté de l’Italie à Venise puis à la Sampdoria où, là encore, le joueur n’a pas laissé une empreinte indélébile. Mais comme tout vient à point à qui sait attendre, Michael Cuisance a finalement réussi à entamer sa renaissance en Allemagne du côté du VFL Osnabrück où il était prêté par Venise.

Cuisance au Herta Berlin

Une saison plutôt réussie en Bundesliga 2 sur le plan personnel qui n’a pas pu empêcher la relégation de son équipe en dernière position du championnat. Seulement, Cuisance ne devrait pas faire de vieux os en troisième division. En effet, selon les informations de Sky Sport l’international espoir français devrait rester en Bundesliga 2, du côté du Herta Berlin. Le club de la capitale allemande serait parvenu à trouver un accord avec Venise, qui détient toujours le joueur, au sujet d’un transfert définitif évalué entre 250 000 et 300 000 €. À noter que les objectifs du Hertha Berlin sont clairs : viser la montée dans l’élite. Il n’est donc pas impossible de voir Michael Cuisance faire son retour en Bundesliga en 2025, trois ans après avoir quitté le Bayern Munich.


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré