Rumeurs
Officiel

Euro 2024 : Mbappe choqué par un coéquipier d'attaque !

barcola
Publié le par Paul Bourret

Dans une interview accordée à Ouest France, Kylian Mbappé a partagé ses impressions sur les joueurs tricolores sélectionnés pour l'Euro 2024 en Allemagne.

Après avoir présenté la défense et le milieu de terrain, Mbappé s'est livré sur le secteur offensif des Bleus, évoquant notamment Bradley Barcola, un joueur pour lequel il a particulièrement été bluffé : "Bradley, c’est une belle surprise. La vérité, c’est que je ne m’attendais pas à ce qu’il soit titulaire au PSG, à son arrivée l’été dernier. Honnêtement, on avait une attaque Messi, Neymar, moi, donc je ne pouvais pas me douter qu’un petit gamin de Lyon, qui avait fait six mois à l’OL, allait venir et faire son trou."

L’ascension de Barcola a été en effet fulgurante, lui qui s'est progressivement imposé dans le collectif dirigé par Luis Enrique, avec 5 buts et 9 passes décisives en 42 matches toutes compétitions confondues.


Un déclic contre Newcastle


Mbappé a également évoqué le match face à Newcastle en Ligue des Champions, qui a marqué un tournant dans la carrière de Barcola. Le coach Luis Enrique l'a soutenu après le match, et les joueurs ont insisté sur l'importance de "se créer des occasions" : "Le déclic, c'est son match face à Newcastle en Ligue des Champions. Il entre en jeu, rate des occasions, mais le coach l'a tout de suite soutenu dans le vestiaire après le match. Nous avons tous insisté sur le fait que le plus important était de se créer des occasions, comme il le faisait, et qu'il ne les raterait pas à tous les matchs. Après cela, je pense qu'il a eu un déclic. Comme s'il avait pris conscience qu'il pouvait apporter à cette équipe. Depuis, il n'a plus fait les mêmes matchs. Je suis vraiment surpris de sa saison, et je suis très content pour lui."

Mbappé voit grand pour Bradley Barcola, qu'il considère comme un potentiel titulaire en sélection pendant le tournoi en Allemagne : "Pour cet Euro, il peut jouer les trouble-fêtes ! Il arrive avec le statut du petit qui débarque, mais j'ai disputé pas mal de compétitions, maintenant, et je sais que l'équipe qui commence est rarement celle qui finit. Tiens-toi prêt Bradley ! Qui sait ?" L’ancien Lyonnais appréciera.


Supporter de l'Olympique lyonnais, en attente d'un titre depuis le 28 avril 2012. J'ai eu l'immense bonheur d'avoir pu voir jouer Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Maxwel Cornet.

Photo de Paul Bourret