Rumeurs
Officiel

Euro 2024 : Didier Deschamps évoque la méforme d’Antoine Griezmann et de Kylian Mbappé

Deschamps-Edf-2024-Mbappé-Autriche-jpg
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

Après la qualification des Bleus face au Portugal, Didier Deschamps est revenu sur le faible niveau affiché par Kylian Mbappé et Antoine Griezmann durant cet Euro 2024.

C’est une anomalie dont seule l’équipe de France a le secret. Un penalty marqué et deux buts contre son camp en leur faveur en cinq rencontres ont permis aux Bleus de se hisser en demi-finale de cet Euro 2024. Une performance aussi louable défensivement que critiquable offensivement. En effet, Randal Kolo Muani, Marcus Thuram, Kylian Mbappé et Antoine Griezmann sont une nouvelle fois passés à côté de leur match dans ce quart de finale face au Portugal. Une méforme qui laisse place à de nombreux doutes, alors que Griezmann et son capitaine Mbappé sont censés être les deux leaders de cette équipe de France. Cette méforme pourrait même commencer à inquiéter Didier Deschamps qui a admis leur faible niveau depuis le début de la compétition.

« Les deux sont censés améliorer l'efficacité qu'on n'a pas »

« Évidemment que pour différentes raisons, Antoine (Griezmann) et Kylian (Mbappé) ne sont pas au top de ce qu'ils peuvent faire, mais on est là. Les deux sont censés améliorer l'efficacité qu'on n'a pas. Ils s'accrochent, on est un groupe, la force collective est toujours là. Certains ont pris le relais, très bien. Kylian est toujours honnête envers moi et envers le groupe. À partir du moment où il n'a plus la capacité à accélérer... entre son problème au dos, le traumatisme au nez, il n'est pas au mieux de sa forme » a notamment déclaré le sélectionneur des Bleus en conférence de presse. À l’instar de ses supporters, le champion du monde 1998 espère revoir des grands Griezmann et Mbappé pour venir à bout de l’Espagne et se qualifier en finale de cet Euro 2024.


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré