Rumeurs
Officiel

Équipe de France : un cadre des Bleus évoque l’avenir de Kylian Mbappé

Kylian Mbappé avec la France
Publié le par Jean Bodéré Icon Sport

L’avenir de Kylian Mbappé est définitivement sur toutes les lèvres alors qu’un nouveau cadre de l’équipe de France a été questionné à ce sujet.

Au Paris Saint-Germain ou en Équipe de France, personne n’échappe à la fameuse question sur l’avenir de Kylian Mbappé. Si Didier Deschamps, Warren Zaïre-Emery ou Aurélien Tchouaméni en ont déjà fait les frais, c’est un autre cadre des Bleus qui a dû y passer. En effet, lors d’un entretien accordé à France Info, Guy Stéphan, adjoint de Didier Deschamps en équipe de France, a été questionné sur l’avenir du capitaine français. Et à l’instar des autres membres de l’équipe, Stéphan a préféré botter en touche. « C’est difficile de prédire l’avenir, mais en tout cas, c’est un groupe avec beaucoup de qualités et surtout un état d’esprit, une cohésion et une joie de vivre qui s’expriment au quotidien pendant les rassemblements donc il y a évidemment de l’optimisme. Mais on sait aussi qu’on est un peu l’équipe à battre, puisqu’on est vice-champion du monde ».

« Je ne sais pas pour aller où encore »

Néanmoins, le bras droit de Deschamps a révélé que certains de ses coéquipiers ne manquaient pas de charrier le principal intéressé à ce sujet. « Ça chambre un peu : 'Alors, Kylian, ça y est, tu as choisi ?'. Il vient de passer sept ans au Paris Saint-Germain et il semblerait qu’il ait pris une décision (rires). Je ne sais pas pour aller où encore, mais en tout cas, il est serein et il marque à chaque match. Pas à chaque match, mais presque. C’est un joueur hors norme, c’est un capitaine avec nous qui est très fédérateur. C’est un capitaine qui est très agréable dans le groupe, qui est aussi bien à l’écoute, qui échange aussi beaucoup avec les jeunes et les moins jeunes. Il n’y a pas de changement dans son comportement ».


Supporter de l'En Avant de Guingamp, le meilleur des clubs Bretons, je préfère rencontrer Yannis Salibur, Cristophe Kerbrat ou Jeremy Sorbon plutôt que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi ou Sergio Ramos.

Photo de Jean Bodéré