Rumeurs
Officiel

Equipe de France - Législatives 2024: Christophe Dugarry sort la sulfateuse contre Kylian Mbappé

Mbappé-Dugarry-politique-2024-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

Dans Rothen s’enflamme, le champion du monde 98 a étrillé Kylian Mbappé après sa prise de position pour les Élections législatives anticipées. 

Depuis 72 heures, la situation politique explosive dans l’hexagone est venue s’inviter dans le quotidien des Bleus. Alors que Emmanuel Macron a dissous l’Assemblée nationale et provoqué des Élections législatives anticipées, plusieurs joueurs de l’équipe de France, actuellement en Allemagne pour y disputer l’Euro 2024, ont pris position pour appeler les citoyens français à faire barrage au Rassemblement national. Y compris Kylian Mbappé. Une position que fustige Christophe Dugarry, pas tendre avec le Bondynois. 

« Il y a des phrases qui m’ont dérangé »

« Les élections, c’est le 30 (juin) et le 7 (juillet). Tu peux en parler dans la semaine, une fois que ton match est passé. Tu n’es pas obligé d’en parler la veille du match. Bien évidemment que Kylian et les autres ont le droit de s’exprimer. Après, je trouve sincèrement qu’ils sont allés trop loin. Il y a des phrases qui m’ont dérangé. Il y en a deux. C’est "j’espère que je serai fier de porter le maillot de l’équipe de France après le 7 juillet". C’est déplacé, ce n’est pas le moment, tu n’es pas là pour ça. Et celle qui me dérange encore plus c’est "il y a des choses plus importantes que le match de demain". Dire ça, ce n’est pas normal. Il n’y a rien de plus important que le match de demain. Après, ce qu’il se passera dans deux ou trois semaines, c’est autre chose » a-t-il pesté dans Rothen s’enflamme. 


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya