Rumeurs
Officiel

Daniel Riolo blâme le niveau technique de l’équipe de France (Vidéo) !

After-foot-Riolo-EDF-2024-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

Dans l’After Foot du lundi 25 mars 2024, Daniel Riolo a étrillé le niveau technique des Bleus, nettement inférieur selon lui à l’Allemagne ou encore l’Espagne. 

Lourdement défait par l’Allemagne (0-2) samedi dernier à Décines, l’équipe de France de Didier Deschamps n’échappe pas aux critiques après ce non-match. Très acerbe lundi soir, Daniel Riolo s’en est, lui, pris à la qualité technique des joueurs bleus. Pour le consultant de RMC, les Tricolores sont très en retard au niveau de la formation par rapport à l’Allemagne ou encore l’Espagne. 

« Samedi soir, en face, t’avais Kroos, Gundogan, Musiala, Kimmich, Wirtz, Havertz, citez-moi un joueur français qui techniquement s’approche de ça ? »

« Etant donné qu’on a gagné cette Coupe du monde 2018 de cette façon-là, et que Didier Deschamps ne voit le foot que de cette façon-là. Il ne veut et ne peut pas faire autrement parce qu’il n’a pas les joueurs pour pouvoir faire autre chose. Samedi soir, en face, t’avais Kroos, Gundogan, Musiala, Kimmich, Wirtz, Havertz, citez-moi un joueur français qui techniquement s’approche de ça ? » s’est-il-interrogé avant de poursuivre sa comparaison, attaquant la formation française. 

« Le rapport au ballon, il est où ? »

« Que tu puisses gagner avec des joueurs athlétiques, un état d’esprit, de la détermination parce que on a ces qualités que d’autres non pas. Si les Allemands, ils avaient avec tout le travail qu’ils font à côté, ils avaient notre caractère : ils auraient enchaîné avec d’autres titres plutôt que se planter dans les premiers tours avec des très belles équipes (...) Je prends l’exemple d’Ousmane Dembélé : il pousse juste le ballon et accélère. Le rapport au ballon, il est où ? La formation française a arrêté ça, on est devenu une usine de joueurs dont le seul but est de les vendre de plus en plus tôt et qui ne finissent pas leur travail de préformation ».


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya