Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Courtisé par le PSG, Allan reste à Naples

logo-daily-mercato
Publié le 25/01 par Fabien Borne

Carlo Ancelotti était en conférence de presse ce vendredi, à la veille de défier son ancien club de l'AC Milan en Serie A. L'occasion pour l'entraîneur de Naples de faire le point sur le dossier Allan-PSG et d'assurer qu'il allait rester au moins jusqu'à cet été.

Si plusieurs journalistes italiens se sont excités jeudi, affirmant pour certains que l'arrivée d'Allan au PSG contre 100 millions d'euros était imminente, il n'en sera rien, sans grande surprise. L'intérêt du PSG était réel, le joueur était très intéressé, mais Naples exigeait entre 80 et 120 M€ selon les sources, et Paris n'avait évidemment aucune intention d'aller si haut. Surtout avec le fair-play financier sur le dos.

Devant la presse, Carlo Ancelotti a confirmé ce vendredi que son joueur avait été tenté par le PSG, mais que son transfert était à oublier : "Le club était prêt à accéder aux demandes du joueur de partir si les conditions étaient réunies, mais elles ne l'étaient pas et nous n'avons aucun problème avec lui. De Laurentiis ne veut pas vendre ses joueurs."

"Aucun besoin de vendre Allan"

"Allan est un joueur important pour nous et va continuer de l'être en deuxième partie de saison", a ajouté Ancelotti, guère pertubé par les nombreuses spéculations des derniers jours : "Cela n'a pas été difficile de gérer Allan durant cette période car tout était très clair entre nous. Nous n'avions aucune nécessité de le vendre. Le PSG le voulait, mais il y avait des conditions et des exigences de notre côté. Et quand les offres ne collent pas avec ce que le club veut, rien ne bouge."

Si Allan ne viendra pas au PSG, Leandro Paredes va lui signer dans les prochaines heures, comme annoncé dès hier par L'Equipe. Info depuis confirmée par Paris United, RMC ou encore Sky Italia, qui parlent d'un transfert de 40 millions, plus 5 de bonus en fonction des performances du PSG (L'Equipe parle de 47 M€, bonus compris). Une somme qui ne comprend toutefois pas les commissions des agents.