Aulas : "J'ai relancé moi-même le PSG pour Ndombele"

Aulas : "J'ai relancé moi-même le PSG pour Ndombele"

Jean-Michel Aulas a confirmé samedi soir l'arrivée du duo Juninho-Sylvinho et fait le point sur le dossier Ndombele, courtisé par de nombreux gros clubs européens, dont le PSG.

S'il y a bien un président de Ligue 1 qui maîtrise la loi de l'offre et de la demande, c'est Jean-Michel Aulas. Alors qu'il déclarait le mois dernier dans la presse italienne qu'à "offres égales", il préférerait vendre Tanguy Ndombele à la Juventus Turin, il a confié hier soir qu'il avait lui-même contacté le PSG pour le tenir au courant des dernières avancées du dossier de l'international français.

"Je suis en négociations avec les plus grands clubs européens pour Ndombele. J’ai relancé moi-même le PSG pour faire en sorte qu’ils ne se sentent pas écarté sur un joueur d’un aussi grand talent", a lâché le président lyonnais après la victoire 4-0 de son OL face à Caen samedi soir. Il est demandé par les plus grands clubs d’Europe et je me suis dit que c’était le bon moment de donner, non pas des conseils, mais des orientations au PSG."

Le PSG gagnerait à acheter en Ligue 1 selon Aulas

Pour Aulas, désireux sans doute de voir les enchères s'envoler pour son international français, "le PSG gagnerait beaucoup à utiliser plus les clubs français dans ses acquisitions. Cela lui donnerait une relation privilégiée avec ses clubs français, on dirait que l’argent du PSG est aussi utilisé pour les clubs français". Mais Aulas l'assure, la décision finale reviendra à Ndombele, qui est aussi courtisé par Tottenham, Manchester City, Liverpool et a également été associé au Real : "Je pense que les joueurs français les plus talentueux doivent être dans les clubs français et le PSG est celui qui a le plus de moyens", a conclu Aulas.

>> Les dernières infos mercato sur le PSG ici

Jean-Michel Aulas a aussi déclaré qu'il avait promis à son futur directeur sportif Juninho d'être ambitieux sur le marché des transferts cet été : "Si on se qualifie pour la phase de groupe de la Ligue des Champions, et sous réserve que Juninho et Sylvinho soient d’accord, on ne laissera partir qu’un ou deux joueurs maximum (...) Je l’ai promis à Juninho : on a l’ambition de garder nos joueurs. Il y aura très peu de départs. On essayera non seulement de garder nos meilleurs joueurs, mais aussi d’attirer d’autres meilleurs, pour avoir une équipe compétitive en Ligue des champions."

Outre Tanguy Ndombele, qui semble promis à un départ, Nabil Fekir et surtout Ferland Mendy, annoncé au Real Madrid, sont les deux autres cadres lyonnais susceptibles de quitter l'OL cet été. Moussa Dembélé devrait aussi être très courtisé.

Quel serait le meilleur choix pour Ndombele ?