Rumeurs
Officiel

Atalanta-OM : le terrible constat d'échec de Pau Lopez

Pau Lopez réaction Atalanta-OM
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Surclassé par l’Atalanta Bergame en demi-finale retour de la Ligue Europa (3-0, 4-1 score cumulé), l’Olympique de Marseille est éliminé aux portes de la finale. Logique au regard de la différence de niveau affichée entre les deux équipes. Un constat partagé par le gardien phocéen, Pau Lopez.

La marche était trop haute. En demi-finale retour de la Ligue Europa, l’Olympique de Marseille s'est pris une leçon de football par la bande Gasperini. Trompé à trois reprises par des buts de Lookman, Ruggeri et Touré, l’OM dit donc adieu à ses espoirs, sans gloire, de sixième finale de coupe d’Europe. En face, l’Atalanta accède à ce niveau pour la première fois de son histoire. Mérité, selon le gardien marseillais, Pau Lopez.

« On ne mérite pas d'aller en finale »

« Nous sommes déçus. Je pense que nous n'avons jamais été dans le match, ils ont mieux joué, ils en voulaient plus que nous », a confié l'Espagnol quelques instants après le coup de sifflet final, selon des propos rapportés par RMC Sport. « Nous sommes arrivés jusque-là mais nous ne méritons pas d'aller en finale. C'est dommage car je crois que nous avons réalisé une belle campagne en coupe d'Europe, mais maintenant c'est trop tard. Désolé pour tous nos supporters, pour les gens qui sont venus à Bergame. Nous savions que la coupe d'Europe était très importante pour eux, mais aujourd'hui nous ne méritions pas de passer ».

Le constat lucide de Pau Lopez (OM)

« Cette saison, l'OM joue très bien à domicile, nous prenons des points, mais à l'extérieur nous sommes la pire équipe de la Ligue 1. Ce n'est pas juste une question de malchance. C'est dommage, mais c'est notre réalité. Il faut bien finir nos trois derniers matchs », a ajouté le portier de 29 ans, aussi désabusé que lucide. « Nous avons eu l'opportunité de marquer avec Iliman (Ndiaye), cela aurait peut-être changé quelque chose, mais ce soir nous avons perdu car ils ont été meilleurs que nous ».


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales