Rumeurs
Officiel

Arrivées, départs, le bilan du mercato d’hiver 2024 du PSG

PSG-Beraldo-Flopsj-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

Deux arrivées, trois départs, le PSG a profité du mercato d’hiver 2024 pour préparer les saisons futures. Bilan. 

 

Très dépensier l’été dernier, le PSG l’a été beaucoup moins lors du mercato d’hiver 2024. Contraint par le fair-play financier, le club de la capitale a enregistré deux recrues et trois départs temporaires. 

Les arrivées au PSG lors du mercato d’hiver 2024 

Lucas Beraldo (recruté en provenance de Sao Paulo)

Conséquence de l’absence prolongée de Presnel Kimpembe, opéré pour la deuxième fois de sa rupture d'un tendon d'Achille, le PSG avait ciblé cet été le recrutement d’un défenseur central supplémentaire dans un secteur dans lequel Marquinhos commence également à prendre de l’âge. Après plusieurs semaines de tractations, c’est finalement Lucas Beraldo (Sao Paulo) qui est arrivé à Paris. Très à l’aise techniquement, le Brésilien pourrait devenir un atout précieux pour Luis Enrique, très friand de défenseurs capables de relancer court. 

Pour s’attacher ses services, les Rouge et Bleu ont lâché 20 millions d’euros. Un montant plutôt abordable pour un joueur qui était également sur les tablettes du Zénith Saint-Pétersbourg. Il tentera d’imiter Alex, Thiago Silva ou encore Marquinhos, trois défenseurs brésiliens qui ont su s’imposer au PSG. 

Gabriel Moscardo (recruté en provenance des Corinthians)

Autre brésilien à avoir rallié le champion de France en titre cet hiver, Gabriel Moscardo. Un dossier qui a mis longtemps à se décanter. Initialement prévue en tout début de mercato hivernal, l’arrivée du milieu brésilien a été retardée en raison d’une blessure à la cheville. Ce pépin physique a donné lieu à une belle bataille de communication entre le PSG et les Corinthians. 

Finalement, les deux clubs se sont accordés sur un transfert de 20 millions d’euros hors bonus, mais aussi un prêt de Moscardo aux Corinthians pour les six prochains mois. L’occasion pour ce dernier de se rétablir physiquement avant de rallier la France l’été prochain. 

Les départs au PSG lors du mercato d’hiver 2024 

Hugo Ekitike (prêté avec option d’achat à l’Eintracht Francfort)

Cinq mois après avoir posé un lapin à l’Eintracht Francfort, Hugo Ekitike, mis au ban suite à ce refus, s’est enfin engagé en faveur du vainqueur de la Ligue Europa 2022. Une bonne décision pour les trois parties. Pour le joueur, il retrouve enfin l’opportunité de jouer après avoir passé la première partie de saison hors du groupe parisien. Le club de la capitale se débarrasse d’un élément qui n’était pas dans son plan. Enfin, l’Eintracht récupère un buteur qui pourrait flamber en Bundesliga à l’instar d’un certain Randal Kolo Muani, ancien attaquant de l’Eintracht Francfort, désormais au PSG. 

Cher Ndour (prêté à Braga) 

Recruté cet été à l’issue de son contrat avec Benfica, Cher Ndour a été victime de la féroce concurrence dans l’entrejeu parisien. Totalisant 115 minutes de jeu, au fil de quatre apparitions, le milieu italien est allé chercher du temps de jeu ailleurs, en acceptant d’être prêté à Braga. Précision non négligeable, QSI, propriétaire du PSG, possède des parts dans le club portugais. Avec ce prêt, Cher Ndour espère pouvoir revenir avec un tout autre statut à Paris l’an prochain. Et  pourquoi pas enfin s’imposer dans l'effectif de Luis Enrique.

Noha Lemina (prêt Wolverhampton)

Comme son coéquipier Cher Ndour, Noha Lemina a également quitté son club formateur pour les six prochains mois. Pisté par plusieurs clubs de Ligue 2 dont Amiens, qui semblait avoir un temps d’avance dans ce dossier, c’est finalement Wolverhampton qui a eu les faveurs du milieu de terrain âgé de 18 ans, déjà prêté à la Sampdoria lors de la première partie de saison. Reste à voir si le joueur originaire du Gabon pourra grappiller du temps de jeu au sein de la formation de Premier League. Sur le papier, cela parais malgré tout compromis.


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya