Rumeurs
Officiel

Le match entre Benfica et Toulouse menacé

benfica Toulouse menacée
Publié le par Nicolas Depres Icon Sport

Le Benfica Lisbonne doit recevoir Toulouse, le jeudi 15 février prochain, à l'occasion du match de barrage aller de Ligue Europa. Les supporters toulousains attendent impatiemment cette rencontre. Cependant, un mouvement de protestation des policiers touche actuellement le Portugal, ce qui pourrait mettre en péril la tenue de la rencontre.

3200 supporteurs toulousains doivent se rendre à Lisbonne pour voir Toulouse affronter le Benfica au stade de la Luz. Cependant, il se pourrait bien que le match n'ait jamais lieu. En effet, un mouvement de protestation des policiers portugais est en cours dans le pays. La tenue de la rencontre entre le Benfica Lisbonne et Toulouse prévue le jeudi 15 février prochain, à 21h00 est menacée.

Victoire sur tapis vert pour Toulouse ?

Interrogé par le média portugais Abola, le président de l'Association portugaise du droit du sport, José Miguel Albuquerque explique que le manque d'effectifs policiers dans les stades lors des compétitions de l'UEFA pourrait avoir de lourdes conséquences pour les équipes portugaises : "Je pense qu'il est possible que les clubs soient sanctionnés par une défaite s'il n'y a pas de match au Portugal lors d'une compétition européenne en raison d'un manque de surveillance".

"Je pense qu’il est possible que les clubs soient sanctionnés par une défaite s’il n’y a pas de match au Portugal, lors d’une compétition européenne, en raison d’un manque de contrôle. Cela impliquerait de modifier les calendriers des équipes qui jouent dans d'autres championnats, mais qui ne devront pas forcément se réadapter" explique l'avocat.

L'UEFA est particulièrement stricte sur le report des rencontres

Ces inquiétudes interviennent après le report de la rencontre de championnant entre Famalicão et le Sporting en raison d'un manque de policiers. Alors que les échéances européennes des clubs portugais arrivent à grands pas, l'inquiétude est de mise au Portugal. Le 15 février prochain, Benfica doit recevoir Toulouse, et Braga doit recevoir Qarabag. Une semaine plus tard, Arsenal doit se déplacer sur la pelouse de Porto à l'occasion des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions.

Si le mouvement de contestation devait continuer jusqu'au match, José Miguel Albuquerque est particulièrement pessimiste concernant la flexibilité de l'UEFA à trouver une solution de repli. Pour rappel, Tottenham avait perdu sur tapis vert face à Rennes lors de la campagne 2021/2022 en raison de nombreux cas de covid dans l'équipe anglaise. Les Spurs avaient perdu le match, actant par la même occasion leur élimination.


Coordinateur de Daily Mercato

Photo de Nicolas Depres