Après Hazard, le Real Madrid lance l'opération Pogba

Après Hazard, le Real Madrid lance l'opération Pogba

Pas rassasié par son début de mercato très généreux, le Real Madrid compte désormais s'attaquer au dossier Paul Pogba selon Marca. C'est la priorité de Zinedine Zidane au milieu et ses dirigeants sont prêts à le suivre.

Eder Militão (50), Luka Jovic (60), Eden Hazard (100)... le Real Madrid a déjà dépensé 210 millions d'euros cet été sur le marché des transferts (voir le tableau des transferts du Real ici), sans compter les 45 millions d'euros déboursés l'été dernier pour le jeune attaquant brésilien de Santos, Rodrygo, censé débarquer à Madrid cet été. Sans compter non plus les 48 millions d'euros (hors bonus) que le Real devrait débourser pour récupérer Ferland Mendy dans les prochains jours.

Du côté des départs, le Real Madrid n'a pour le moment vendu personne et compte visiblement boucler déjà toutes ses arrivées. Selon Marca, le Real Madrid va ainsi désormais enclencher l'opération Paul Pogba, érigée au rang de priorité au milieu par Zinedine Zidane. Ses dirigeants auraient préféré récupérer Christian Eriksen, qui a fait part de son souhait de quitter Tottenham, mais Zizou n'est pas convaincu par le Danois. Pas plus qu'il n'est intéressé par le milieu de l'Ajax Donny Van de Beek, qui n'a pas convaincu non plus les dirigeants du Real.

Pogba prêt à baisser son salaire

Selon Marca, le Real Madrid a bien conscience que l'opération Pogba sera très compliquée puisque Manchester United ne compte pas vendre son champion du monde français. Mais la Maison Blanche compte sur la complicité du joueur pour forcer un départ estimé à au moins 150 millions d'euros. Pogba serait même prêt à baisser son salaire pour venir au Real, qui penserait de son côté à lui offrir un contrat de six ans pour qu'il retombe sur ses pattes financièrement.

Pour le quotidien madrilène, la relation entre Mino Raiola, l'agent de Pogba, et les dirigeants du Real Madrid est aussi beaucoup plus cordiale que par le passé et invite à l'optimisme. Reste donc au club merengue à trouver un moyen de convaincre Manchester United de lâcher son joueur le plus bankable. Plusieurs médias ont déjà évoqué la possibilité qu'un voire plusieurs indésirables du Real entrent dans l'opération (James et Bale par exemple). Le feuilleton ne fait sans doute que commencer et risque de nous tenir en haleine une bonne partie de l'été.