Rumeurs
Officiel

Vente ASSE : une issue d’ici la fin de l’année 2023 ?

Romeyer ASSE
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Malgré trois défaites de rang en Ligue 2, l’ASSE fait partie du peloton qui prétend à retrouver l'élite à l’issue de la saison. Mais son avenir se joue également en coulisses où le sujet de la vente du club est revenu, une fois de plus sur la table.

Ce n’est un scoop pour personne, l’AS Saint-Etienne cherche repreneur. Depuis plusieurs années déjà, la présidence à deux têtes, personnifiées par Bernard Caïazzo et Roland Romeyer, souhaite se séparer du club du Forez. Les deux hommes sont actionnaires majoritaires des Verts depuis le milieu des années 2000.

Selon des informations du journal Le Progrès, une réunion du conseil de surveillance a eu lieu ce jeudi dans laquelle Caïazzo a laissé entendre que le processus de vente de l'ASSE était bien en marche et pourrait s’accélérer d'ici la fin de l'année 2023. Cependant, en raison d'une confidentialité inhérente à ce type de dossier, les détails sur l'identité de l'acheteur potentiel, le montant de la transaction, et d'autres aspects n'ont pas été révélés. S’agit-il d’un énième coup de bluff de la part du dirigeant stéphanois ? D’après le site Peuple Vert, deux projets de reprises existent.

Une vente estimée entre 10 et 15 millions d’euros

Il y a quelques semaines, L’Equipe faisait état du prix pour lequel le club de Saint-Etienne pourrait être vendu. Le quotidien sportif a avancé une première estimation de la valeur du club, située entre 10 et 15 millions d'euros. Cette somme est significativement inférieure aux 100 millions d'euros espérés par la présidence, il y a quatre ans de cela. Cependant, le futur acquéreur pourrait être amené à investir entre 30 et 40 millions afin de résoudre le déficit de fonctionnement du club et de renforcer l’équipe en vue d’une montée à aller chercher ou d’un maintien à assurer, selon la période de rachat.


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales