Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Ukraine-Angleterre (0-4) : les tops et flops

Sterling-Kane-0307
Publié le 03/07 par Maxence Venot Icon Sport

A Rome, l'Angleterre a largement battu l'Ukraine (0-4) et s'est qualifiée pour les demi-finales. Kane (x2), Maguire et Henderson sont les buteurs. Retrouvez nos tops et flops de la rencontre.

Les tops

Kane, la machine est bien lancée

Souvenez-vous, Cristiano avait dit « les buts, c’est comme le ketchup : quand ils arrivent, ils viennent tous en même temps ». Harry Kane illustre parfaitement cette citation. Après être resté muet lors des trois matches de la phase de poules, l’attaquant des Three Lions a débloqué son compteur contre l’Allemagne mardi en 1/8 avant de s’offrir un doublé ce soir. Ses deux réalisations du jour sont l’œuvre d'un vrai numéro neuf. D’abord avec un bel appel derrière la défense ukrainienne (4’) puis avec une jolie tête entre les jambes de Bushchan (50’). Les Danois sont prévenus.

Sterling, encore et toujours lui

Après une saison délicate, Raheem Sterling réalise un joli Euro avec l’Angleterre. Titularisé pour la cinquième fois en cinq matches, l’ailier donne raison à Gareth Southgate. Actif sur le côté gauche, le joueur de Manchester City s’est rapidement illustré dans ce quart de finale. Dès la 4’, Sterling a distillé une jolie passe dans le bon tempo dans le dos de Kryvstov pour Kane lors de l’ouverture du score. S’il n’a pas marqué ce soir, le natif de Kingston a été à l’origine de toutes les occasions anglaises et termine ce 1/4 de finale avec un tir, une passe clé, une passe décisive et quinze duels disputés, plus que n’importe quel joueur.

Shaw, double-passeur décisif

Encore une fois, Luke Shaw s’est amusé dans son couloir gauche. Si défensivement, le latéral n’a pas eu grand chose à faire, il en a profité pour briller offensivement. Le joueur de Manchester United est parvenu à réussir trois centres, a donné trois passes clés et a délivré deux passes décisives. Une sur coup-franc pour Maguire (46’) et une dans le jeu pour Kane (50’). Shaw compte désormais trois assists sur la compétition, seul David Beckham a fait mieux dans un championnat européen (5). Il lui reste deux matches pour battre ce record.

La défense anglaise imperméable

Gareth Southgate peut être fier de son équipe et de son arrière-garde. Kyle Walker, John Stones, Harry Maguire et Luke Shaw sont parvenus à faire passer une soirée tranquille à Jordan Pickford. Solides, la défense des Three Lions n’a concédé que deux tirs cadrés durant la rencontre et a gardé sa cage inviolée pour la cinquième fois de la compétition… en cinq matches. Costaud.

Les flops

La seconde période de l’Ukraine

Plutôt intéressants en première période sur certaines phases, les Ukrainiens ont totalement craqué au retour des vestiaires. Dès le début du second acte (46’), les joueurs d’Andriy Shevchenko ont vu Maguire doubler la mise. Un but assommeur dont les jaune et bleu ne se sont jamais relevés. Ils ont laissé les Anglais dérouler sans aucune réaction offensive. Finalement, les Ukrainiens ont craqué moralement mais aussi physiquement. Durant la dernière demi-heure, ils ont semblé totalement émoussés, eux qui avaient joué une prolongation contre la Suède mercredi.

La défense ukrainienne absente sur les duels

Dans ce genre de rencontre, si vous ne gagnez pas les duels, vous le payez cash. Les joueurs d’Andriy Shevchenko doivent en avoir bien conscience désormais. Sur quatre buts, les Ukrainiens en ont concédé trois de la tête (Maguire, Kane et Henderson). Avec seulement 42% des duels remportés les jaune et bleu ont manqué de solidité et leur bloc compact du premier quart d’heure a finalement explosé. Au coup de sifflet final, les deux défenseurs centraux, Matvyenko et Zabarnyi, comptent, eux, une moyenne de 22,5% de duels remportés. C’est trop peu.