Rumeurs
Officiel

"Tu parles beaucoup trop... Reste concentré..." : quand Benzema répond à Rothen sur Instagram

benzema-shakhtar-real
Publié le par Marius Cassoly Icon Sport

Fraichement sacré Ballon d'Or 2022, Karim Benzema a répondu sur Instagram à un certain Jérôme Rothen, qui a émis des critiques sur la carrière de l'attaquant du Real Madrid en équipe de France.

À près d'un mois de l'entrée en lice de la France dans la Coupe du monde 2022 face à l'Australie le 22 novembre, Harris Interactive a réalisé un sondage pour RMC Sport autour de la question suivante : "Qui sera le leader de l'attaque des Bleus au Qatar ?". Parmi les fans de foot interrogés, Karim Benzema est arrivé en tête avec 48 %, alors que Kylian Mbappé a été le plus cité parmi le grand public avec 42 % des suffrages.

Invité à commenter ce sondage, Jérôme Rothen a de son côté son avis sur le sujet : "Quand on parle des connaisseurs de foot qui répondent Karim Benzema, ils jugent sur l'ensemble de sa carrière, et surtout en club. C'est pour ça qu'ils te disent qu'il est indispensable dans le rôle qu'il a au Real Madrid. (...) En équipe de France, je suis désolé, il y a des bémols. Il a été par moment brillant, mais décevant aussi", a lâché l'éditorialiste de la radio française.

Benzema répond à Rothen... à sa manière

Et de poursuivre son argumentaire : "Aujourd'hui, on a plus de certitudes dans les stats avec Mbappé que Benzema. Kylian marque plus de buts, il est plus décisif en équipe de France que n'importe quel autre attaquant. Donc pour moi, il est essentiel. Après, ces sondages c'est fait aussi pour mettre un peu le boxon. (...) Pour moi, le plus important c'est qu'il y ait une alchimie dans le groupe et que tous les attaquants soient à leur meilleur niveau. Si c'est le cas, on peut aller loin".

Une sortie médiatique en tout cas très remarquée par Karim Benzema, récemment sacré Ballon d'Or 2022, qui n'a pas hésité à réagir sur Instagram. "Tu parles beaucoup trop... Reste concentré...", a balancé l'attaquant français du Real Madrid, en publiant une photo de Jérôme Rothen sous le maillot du modeste club turc d'Ankaragücü. Ambiance.