Livescores Transferts France Étranger Coupes d'Europe International

Tottenham : Mourinho se paye encore Ndombélé

ndombele-expectative
Publié le 08/03 par Fabien Borne Icon Sport

Les temps sont durs pour Tanguy Ndombélé à Tottenham. Rarement titulaire, le milieu français a été remplacé à la mi-temps samedi lors du nul des Spurs à Burnley (1-1) et Jose Mourinho l'a personnellement et publiquement critiqué après la rencontre. Une nouvelle fois.

C'est une habitude bien connue chez Jose Mourinho. A chaque fois que les choses ne tournent pas en son sens, le Portugais se trouve un bouc émissaire. Il y avait Iker Casillas au Real Madrid, Paul Pogba à Manchester United... il y a désormais Tanguy Ndombélé à Tottenham. Le Special One l'avait déjà critiqué à plusieurs reprises depuis son arrivée au club, il en a remis une couche hier après le nul 1-1 de son équipe à Burnley.

Au micro de Sky Sports, Jose Mourinho l'a d'abord visé, sans le citer, après une question portant sur son choix d'avoir remplacé Ndombélé et Skipp à la mi-temps par Lo Celso et Lucas Moura : "J'aimerais vous dire pourquoi j'ai fait ça, mais je ne peux pas. Nous avions quelque chose en première mi-temps que nous n'avions pas en deuxième et en deuxième, nous avons été bien meilleurs, mais ne me demandez pas pourquoi, car je ne peux pas vous le dire."

Relancé sur le sujet, Mourinho a ajouté : "J'attendais que les joueurs qui n'étaient pas fatigués donnent plus à l'équipe. Et je pense que quelqu'un doit réaliser qu'ici c'est la Premier League. C'est une nouvelle expérience pour lui et c'était la première fois qu'il venait à Burnley. J'espère que la prochaine fois qu'il viendra ici, il sera fantastique, car jusqu'à maintenant, ce n'est pas suffisant."

Pour ceux qui avaient un doute sur ce "quelqu'un", Mourinho a confirmé qu'il ne visait évidemment pas le jeune Skipp, mais bien Ndombélé : "Skipp est un gamin en pleine évolution, et je ne critiquerai jamais un gamin comme lui. Le problème, c'est qu'en première mi-temps, nous n'avions pas de milieux de terrain pour prendre le ballon et assumer la responsabilité d'aller de l'avant. On a dû allonger à plusieurs reprises car nos milieux de terrain se cachaient. En deuxième mi-temps, nos milieux se montraient en permanence et c'était plus facile."

Mourinho : "Je ne peux pas continuer à lui donner des opportunités"

Toujours au micro de Sky Sports, Mourinho a enfoncé le clou sur Ndombélé, toujours sans citer son nom : "J'espère qu'il se servira de chaque minute sur le terrain et de chaque minute en général pour comprendre ce qu'est la Premier League, afin de s'améliorer. Il y a de nombreux joueurs fantastiques qui lors de leur première saison dans un nouveau pays ont eu des difficultés. Il y a des tas d'exemples. C'est un joueur avec beaucoup de talent et il doit réaliser qu'il doit faire beaucoup mieux et que je ne peux pas continuer à lui donner des opportunités de jouer car l'équipe est plus importante que les joueurs. Les joueurs doivent être sur le terrain grâce à leur travail et leurs performances. C'est un sport de performance."

Après cette sortie pour le moins musclée, Jose Mourinho en a remis une couche en conférence de presse et cette fois il a nommé directement le Français : "Comme je ne veux pas d'autres questions sur ce sujet, je ne vais pas fuir et je dois dire que Tanguy a eu assez de temps pour atteindre un autre niveau. Je sais que la Premier League est difficile. Je sais que pour certains joueurs, il faut du temps pour s'adapter à un autre championnat. Mais je pense qu'un joueur avec ce potentiel et avec ces responsabilités doit donner plus que ce qu'il nous donne aujourd'hui."

Piqué au vif, Tanguy Ndombélé réussira-t-il à faire mentir son entraîneur et à lui montrer autre chose d'ici la fin de saison ? On lui souhaite, car sinon, sa fin de saison va être longue et l'Euro 2020 sera sans doute difficile à atteindre pour lui.