Récap mercato Livescore France Étranger Coupes d'Europe International

Retour à l'OL, capitanat, Tolisso, Dembélé : la conf de presse de Lacazette en intégralité

lacazette-2025
Publié le 09/06 par Fabien Borne Icon Sport

Alexandre Lacazette a officiellement fait son retour à l'OL ce jeudi. En fin de contrat à Arsenal, l'attaquant de 31 ans s'est engagé jusqu'en juin 2025 avec son club formateur. En conférence de presse, il a expliqué les raisons de son retour et répondu à plusieurs questions, notamment sur une possible arrivée à l'OL de son compère Corentin Tolisso. Une conférence de presse que nous vous avons retranscrite en intégralité ci-dessous.

Ses premiers mots

"J'ai rejoint Lyon, pour moi c'est devenu évident, surtout les dernières semaines, car même s'il n'y a pas eu de qualification en Europe, le projet pour moi était le plus important. Vu la situation du club, le projet, l'ambition du club, je me sentais utile que ce soit dans le vestiaire ou sur le terrain. Pour tout joueur qui aime recevoir l'amour du club, c'était pour moi la meilleure décision à prendre."

Ce qui a changé chez lui depuis 2017

"Je pense que j'ai progressé dans mon leadership, j'ai pris plus d'expérience, je peux mieux analyser les situations. Après, je pense aussi que j'ai progressé dans le jeu sur plusieurs aspects. Je connais bien la maison, les valeurs du club. Peut-être qu'il y a eu une petite cassure ces dernières saisons et j'espère pouvoir aider tout le monde à retrouver cet amour et ce lien entre le club, les supporters et les joueurs."

Le classement des buteurs de l'OL

"Forcément, c'est dans un coin de ma tête, mais après ce n'est pas une priorité pour moi. Je suis surtout là pour aider l'équipe, aider le club à revenir en haut de l'affiche, avoir une qualification européenne. Et forcément, marquer des buts, ce sera le meilleur moyen de retrouver le haut de l'affiche. Si je suis performant et que je marque des buts, je devrais rejoindre au moins le top 2 (il est à 20 buts de Bernard Lacombe, deuxième)."

Peter Bosz

"Oui, on a discuté. Il m'a appelé la semaine dernière. Il m'a parlé de son projet de jeu, de ce qu'il attendait de moi. Après, c'était un court appel car on s'est promis de se reparler en pré-saison pour avoir une plus profonde discussion."

La visite de Cheyrou à Londres

"De ce que m'a dit Bruno (Cheyrou), je n'ai pas appris grand-chose, car je le savais déjà. C'est plus le fait qu'il se soit déplacé en quelques heures pour me rencontrer, pour moi ça a été un signal fort."

Les changements au sein de l'OL

"Oui, j'ai vu beaucoup de changements, que ce soit au centre d'entraînement, au niveau du personnel aussi, il y a beaucoup plus de monde. Cela montre que le club évolue bien et suit ses ambitions. Ce ne sont pas juste des paroles qu'on vous raconte, c'est vraiment ce qui se passe à l'intérieur. On peut voir la différence."

Des contacts avec d'anciens joueurs

"Antho (Lopes), ça fait six mois qu'il m'écrit toutes les semaines pour savoir si j'ai pris ma décision. Il y a aussi Jeff (Reine-Adélaïde) qui poussait pour que je revienne. Donc oui, j'ai parlé avec certains joueurs."

Le retour de Tolisso

"C'est un joueur libre, donc je pense que le club pourrait se pencher dessus. Après, je ne sais pas s'il a d'autres offres, mais oui je pousse pour qu'il vienne et après je laisse le président gérer le côté contractuel."

Cheyrou prend la parole : "Au même titre qu'Alex, tous les bons joueurs libres peuvent être intéressants pour nous par rapport à notre situation. Et si on pouvait faire revenir Corentin... mais le président ne nous l'a pas encore explicitement demandé donc on n'a pas pu vraiment avancer réellement (sourire). Mais ça fait partie bien entendu des options ambitieuses."

Aulas prend la parole à son tour : "Je peux confirmer que le contact a été établi, mais c'est un contexte différent. On ne peut pas s'avancer car le contact est établi depuis moins longtemps. Puis il y a d'autres considérations. Mais il y a d'autres joueurs, soit libres, soit sous contrat et qui vont nous intéresser parce qu'on l'a dit, le recrutement va être ambitieux."

Son effort salarial

"Ce qui m'a poussé à baisser mon salaire ? L'amour du club. Comme je l'ai dit, le projet a été très important pour moi. C'était une décision à prendre, avec mes proches, et je suis content au final."

Un peu de pression

"Oui forcément et c'est pour ça que j'ai pris un peu de temps à prendre ma décision. Après je pense que le football, c'est un beau métier. Tout le monde a une certaine pression dans la vie et je pense que la mienne malgré tout reste belle. C'est un beau défi que je relève."

La dernière saison de l'OL

"C'était compliqué à distance. De ne pas pouvoir aider et de les voir comme ça, c'était difficile en tant que supporter. J'espère que cette période est terminée et que maintenant on retrouvera un grand Lyon."

Le capitanat

"C'est le coach qui décidera. Je n'ai pas besoin du brassard pour parler dans le vestiaire ou aider mes collègues. C'est le coach qui décidera."

Son numéro de maillot

"Oui je l'ai choisi. (Est-ce qu'on peut le connaître ? lui demande un journaliste) Non."

Des garanties sportives

"Cela fait partie du projet. Je sais que le club a des ambitions et veut certains profils de joueurs. Ils se sont penchés dessus. Après, ce n'est pas moi qui décide si les joueurs vont venir ou si le président va les signer. Au moins, il y a le projet de les prendre et ça me plaît qu'il y ait de l'ambition."

Un retour émouvant

"Oui, c'est émouvant de revenir au stade. Je connais les ambiances, les belles soirées, j'en ai eu pas mal. Donc c'est émouvant et ça me fait plaisir de reporter le maillot. J'ai hâte de retrouver mes partenaires et de commencer la saison."

Son rôle avec les jeunes

"Oui je vais avoir un rôle, après un grand rôle je ne sais pas. Ça reste quand même des joueurs de qualités qui apprendront d'eux-mêmes, mais je serai là pour les aider et les épauler. Je ferai de mon mieux pour qu'on puisse tous avoir une belle saison."

Son parcours à l'OL

"Très jeune, j'ai voulu marquer l'histoire du club. J'ai déjà commencé et je n'ai pas envie de m'arrêter maintenant."

Moussa Dembélé

"Evoluer à ses côtés ? Oui, totalement. Après, encore une fois, c'est le coach qui décidera de la composition. Moussa a de bonnes qualités et un profil totalement différent du mien donc je pense qu'on peut jouer ensemble."

Un ADN OL

"Est-ce qu'il y a vraiment un ADN OL ? Oui il y en a un. Je suis de retour..."