Livescore Transferts France Étranger Coupes d'Europe International
DailyMercato lance son application mobile

République tchèque-Angleterre (0-1) : les tops et flops

Sterling-Grealish-2206
Publié le 22/06 par Maxence Venot Icon Sport

A Wembley, l'Angleterre s'est défait de la République tchèque (0-1) grâce à un but de Sterling sur une passe décisive de Grealish. Si les Three Lions ont montré du mieux offensivement, Kane est encore resté muet. Retrouvez nos tops et flops de la rencontre.

Les tops

Sterling, encore buteur

Après une saison délicate à Manchester City, Raheem Sterling réussit, pour l’instant, son Euro. Titularisé par Gareth Southgate pour la troisième fois ce soir, l’ailier a montré à son sélectionneur qu’il faisait le bon choix. D’entrée dangereux, le natif de Kingston a tapé le poteau après un lob sur Vaclik dès la troisième minute. A peine dix minutes plus tard, Sterling s’est retrouvé au second poteau à reprendre le centre de Grealish de la tête et à ouvrir le score pour les Three Lions (12’). Le seul but de la rencontre, le deuxième de l’Anglais dans cet Euro (les deux seuls de l’Angleterre dans la compétition), synonyme de première place du Groupe D.

Grealish, des pieds précieux

Si on pouvait craindre de sa part un manque d’expérience au très haut niveau, Jack Grealish a prouvé qu’il avait le talent nécessaire pour jouer un Euro. Pour sa première titularisation, le joueur d’Aston Villa a éclaboussé la rencontre de son talent. Doté d’une bonne technique, le milieu offensif des Three Lions a réalisé des conduites et prises de balles parfaites, avec notamment deux superbes contrôles (38’, 39’). Le numéro 7 a surtout été passeur décisif pour Sterling (12’) en lui déposant un ballon sur la tête.

Saka, Anglais le plus dangereux

A seulement 19 ans, Bukayo Saka s’est montré très important pour les Three Lions. Titularisé en ailier droit, le Gunner a énormément accéléré et percuté sur son côté avec cinq dribbles réussis sur sept (plus haut total de la rencontre). A l’origine du but de Sterling, le natif de Londres a également réalisé beaucoup d’efforts défensifs en récupérant huit ballons (plus que n’importe quel autre joueur anglais).

Les flops

Kane, toujours muet

Si sa participation au jeu a été importante, l’attaquant des Three Lions n’a toujours pas réussi à débloquer son compteur dans cette compétition. Pourtant, le joueur de Tottenham a eu des occasions de le faire. A deux reprises notamment. A la 26’, Harry Kane a perdu son face-à-face contre Tomas Vaclik, puis n’est pas parvenu à bien placer sa frappe du gauche juste avant la pause, à la 43’. Pas de but donc pour l’attaquant de pointe de l’Angleterre en trois matches de poule dans cet Euro 2021. Pire encore, pas de but pour Kane dans un championnat européen, lui qui était déjà resté muet lors de l’Euro 2016.

La timide seconde période

Si le premier acte a été intéressant, notamment avec plusieurs occasions franches anglaises, le second a presque été ennuyant. S’il y a eu cinq tirs de part et d’autre lors des 45 premières minutes, il y en a eu seulement deux lors des 45 suivantes. Et encore, ceux-ci sont arrivés en toute fin de match pour la République tchèque (à partir de la 83’). Côté anglais, pas grand-chose à se mettre sous la dent hormis le but refusé pour une position de hors-jeu de Jordan Henderson (86’). Les supporters présents à Wembley (environ 22 500) ont d'ailleurs plus vibré sur le troisième but croate contre l’Ecosse dans l’autre rencontre de la soirée du Groupe D que devant la seconde période de leur nation.