⚽️ Live score Récap mercato France Étranger Coupes d'Europe International

Puel : "Les transferts à 4 ou 5 M€ ne seront plus possibles"

puel-asse-buste
Publié le 13/05 par Fabien Borne Icon Sport

Manager général et entraîneur de l'AS Saint-Étienne, Claude Puel a dévoilé dans L'Equipe les grandes lignes de sa politique sportive et confirmé qu'il comptait bien s'appuyer sur les jeunes pour relancer le club.

Ce n'est pas un scoop, l'ASSE fait partie des clubs français qui ont de grosses difficultés financières. Depuis l'arrivée de Claude Puel, un virage clair a été pris et il consiste à miser de plus en plus sur les jeunes pour bâtir un modèle économique plus sain. Dans un long entretien accordé à L'Equipe, Claude Puel a annoncé la couleur pour les prochains mercatos et répondu aux inquiétudes des supporters sur la santé économique des Verts.

"Le club reste solide. Mais il doit essayer de diminuer la masse salariale, a prévenu Puel. Les transferts à 4 ou 5 M€ ne seront plus possibles. Le premier acté avant ma venue, celui de Kolodziejczak, sera sûrement le dernier de cette ampleur cette saison. J'accepte cette contrainte économique car je sais où en est le club. Le précédent projet a impacté les possibilités de passer vite à un autre."

"On fera donc tout pour garder nos meilleurs joueurs"

Claude Puel sait donc très bien qu'il sera difficile pour son club de résister aux attaques cet été pour des joueurs comme Denis Bouanga et Wesley Fofana : "C'est avec ce type de joueurs que le club peut continuer à se projeter dans le futur. On fera donc tout pour garder nos meilleurs joueurs (...) Après, je ne suis pas naïf. La durée de vie d'un jeune dans un club français n'est pas très importante. Les finances ont été impactées."

Si la mission s'annonce difficile pour le club stéphanois, Claude Puel a clairement fait comprendre qu'il n'avait aucune intention de fuir : "Redresser la situation comptable du club sans obérer son futur, c'est le plus dur. Mais c'est aussi hyper motivant. Si je veux juste un club pour performer tout de suite, je m'en vais. Si c'est pour bâtir et développer, Saint-Étienne est le bon club. Il a un formidable potentiel. Ce n'est pas parce qu'on n'a pas de moyens qu'on ne doit pas être ambitieux."