PSG-OM : Neymar accusé d'avoir traité Sakai de "Chinois de merde"

PSG-OM : Neymar accusé d'avoir traité Sakai de "Chinois de merde"

Alors que des experts brésiliens en lecture labiale affirment depuis dimanche soir qu'Alvaro Gonzalez a bien traité Neymar de "singe", une radio espagnole affirme que l'OM a en sa possession des images montrant le Brésilien insulter Hiroki Sakai de "Chinois de merde".

La commission de discipline va avoir du boulot. Alors qu'elle a ouvert une enquête pour le "comportement d'Alvaro Gonzalez" lors du récent Classique PSG-OM, suite aux accusations d'insultes racistes lancées par Neymar, de nouveaux éléments sont apparus ces dernières heures dans cette triste affaire.

Dimanche, trois experts brésiliens en lecture labiale ont d'abord affirmé au média Globo que Neymar avait bien été traité de "singe" (mono en espagnol) par Alvaro Gonzalez. Une version confirmée par un expert espagnol au Parisien hier.

De son côté, Alvaro Gonzalez ne s'est pas exprimé publiquement, si ce n'est par un tweet après le match dans lequel il dénonçait le racisme, sans démentir clairement avoir insulté Neymar. Son oncle a en revanche assuré la semaine passée dans la presse espagnole qu'Alvaro n'avait jamais traité Neymar de "mono", mais l'avait en revanche qualifié de "bono" (idiot). L'agent du joueur a ensuite assuré que son poulain n'avait jamais eu de propos racistes envers le Brésilien.

L'OM aurait la preuve de l'insulte de Neymar

Hier soir, la Cadena COPE a elle révélé que le défenseur japonais Hiroki Sakai avait assuré au service de communication de l'OM avoir été traité de "Chinois de merde" par Neymar durant PSG-OM. L'OM aurait visionné les images du match et aurait trouvé la preuve vidéo de l'insulte du Brésilien.

La radio espagnole ajoute qu'Alvaro Gonzalez a préparé une vidéo dans laquelle il dément tout propos raciste tenu envers Neymar. Selon l'entourage du défenseur espagnol consulté par la COPE, Alvaro aurait traité Neymar de "mongolo", comprenez "mongol".