PSG-OM : aucune sanction pour Alvaro et Neymar

PSG-OM : aucune sanction pour Alvaro et Neymar

Faute d'éléments probants, la commission de discipline de la LFP a décidé de ne pas sanctionner Alvaro Gonzalez et Neymar, accusés d'insultes racistes tous les deux.

17 jours après les faits, on est enfin fixé sur le sort d'Alvaro Gonzalez et Neymar Junior. Après deux semaines d'instruction, la commission de discipline de la LFP a décidé de classer le dossier sans suite.

Le défenseur espagnol avait été accusé d'insultes racistes par Neymar, lui-même soupçonné ensuite d'avoir lâché des insultes homophones envers l'Espagnol et des insultes racistes envers Hiroki Sakai.

"Pas d'éléments suffisamment probants" selon la commission

Dans un communiqué publié sur le site de la LFP, la commission explique qu'après "instruction du dossier, audition des joueurs et des représentants des clubs", elle a constaté "qu'elle ne dispose pas d’éléments suffisamment probants lui permettant d’établir la matérialité des faits de propos à caractère discriminatoire du joueur Alvaro Gonzalez à l’encontre de Neymar Jr durant la rencontre ni de Neymar Jr à l'encontre d'Alvaro Gonzalez."

"En conséquence, la Commission décide qu’il n’y a pas lieu à sanction", peut-on lire. On notera donc que les supposées insultes racistes de Neymar envers Sakai ("chinois de merde") n"ont pas fait l'objet de commentaires de la part de l'instance. Alvaro comme Neymar pourront jouer ce week-end. Ils risquaient jusqu'à 10 matches de suspension.