Rumeurs
Officiel

PSG : la mise au point de Zoumana Camara

Zoumana Camara (PSG), la mise au point
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Cet été, Zoumana Camara va quitter le club de la capitale. Au cours d’un entretien accordé à L’Équipe ce dimanche, l’ancien défenseur du PSG devenu adjoint des pros puis coach des U19 est revenu sur cette aventure singulière tout en affichant ses nouvelles aspirations.

Une page se tourne. Dix-sept saisons après son arrivée au Paris Saint-Germain, Zoumana Camara veut voguer vers d’autres cieux. Arrivé chez les Rouge et Bleu en provenance de Saint-Étienne en 2007, l’ex-défenseur central a été aux premières loges pour assister au changement de dimension vécu par le PSG lors de son rachat par QSI en 2011.

Joueur parisien jusqu’à sa retraite sportive en 2015, « Papus » a de suite épousé une vie d’adjoint des différents techniciens passés sur le banc de l’équipe première, avant de prendre en charge les U19 en 2021. « Quand j’ai signé en 2007, jamais je n’aurais imaginé être encore au PSG en 2024 », confie Camara à l’occasion d’un entretien accordé à L’Équipe paru ce dimanche.

Camara et sa longue aventure au PSG

Un pan de vie avec un club envers lequel il se dit « reconnaissant mais pas redevable », du fait qu’il lui a « aussi beaucoup donné ». Celui qui a connu la sélection avec l’équipe de France A use de la métaphore pour revenir sur son parcours à Paris.

« J’aime les images : j’en retiens une, celle du manager d’hôtel. Avant de le devenir, tu passes par différents postes, au room-service, voiturier, restauration… Moi, j’ai été joueur, puis adjoint et enfin entraîneur, j’ai pu faire mienne mon expérience en faisant ce qui me ressemble et en fonction de mes convictions. » Champion de France avec sa bande de Titi en juin dernier, Zoumana Camara se dit désormais « prêt à entraîner chez les professionnels ».

L’après PSG

Plébiscité pour son travail de formateur au PSG, Camara est désormais libre sur le marché. « Je n’ai pas la prétention de dire en Ligue 1 ou à l’étranger mais je suis prêt à prendre un projet », a-t-il affirmé. Avant de révéler : « Guingamp et Metz ? Ce sont deux projets qui m’intéressaient mais ça n’a pas abouti. J’ai eu d’autres offres que j’ai déclinées parce qu’elles ne me correspondaient pas. » Pour l’heure, place aux vacances avec sa famille, les premières « depuis seize ans ».


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales