Rumeurs
Officiel

PSG : Dugarry atomise Mbappé après sa prestation ratée contre le Barça (Vidéo) !

Mbappé-Dugarry-PSG-FC-Barcelone-jpg
Publié le par Melvin Moya Icon Sport

Lors de l'émission "Rothen s’enflamme" du jeudi 11 avril 2024, Christophe Dugarry a exprimé des critiques virulentes à l’égard de Kylian Mbappé au lendemain de sa performance décevante contre le FC Barcelone (2-3) en quart de finale aller de la Ligue des Champions.

Hier soir, le PSG s’est incliné face au FC Barcelone lors de la première des deux confrontations de ce quart de finale de Ligue des champions (2-3). Outre Gianluigi Donnarumma ou encore Lucas Beraldo, Kylian Mbappé ne s’est pas montré à son avantage face aux Blaugranas. Multipliant les mauvais choix, le Bondynois a erré sur la pelouse du Parc des Princes, ce qui confirme sa mauvaise passe actuelle (il est resté muet sur les cinq des six derniers matchs du PSG en championnat). Cette contre-performance n'a pas échappé à l'œil critique de Christophe Dugarry, ancien champion du monde en 1998, qui a sévèrement condamné le comportement de Mbappé.

« Tu as craché au visage de la Ligue des champions »

« On a le droit d’être nul », a-t-il tancé sur Rothen s'enflamme ce jeudi. Avant de poursuivre sa diatribe : « Mais le comportement, l’attitude de ce garçon hier est tout bonnement scandaleuse. C’est un scandale pour le foot, c’est un manque de respect, c’est une trahison pour ses supporteurs, pour ses partenaires, pour les gens qui lui font confiance depuis tant d’années, les gens qui le payent, les gens qui l’apprécient… et pour le foot. Tu as craché au visage de la Ligue des champions. Un quart de finale que soi-disant tu rêves de gagner avec ton club. Soi-disant… Mais tu as craché sur la compétition. L’attitude qu’il a eue sur ce match est une honte absolue. »


Fan inconditionnel de la Coupe de France et de Football Manager. Passé par WebGirondins, Daily Sports, BeIN Sports et Quinze Mondial, je me lance dans cette nouvelle aventure avec l'idée de rester aussi longtemps sur ce site que Alex Ferguson à Manchester United.

Photo de Melvin Moya