Rumeurs
Officiel

PSG : Daniel Riolo houspille contre la vidéo d’annonce de Kylian Mbappé

Kylian-Mbappé-départ-PSG
Publié le par Clément Vales Icon Sport

Dans une vidéo publiée vendredi soir, Kylian Mbappé a officiellement annoncé son départ du PSG à l'issue de la saison. Une méthode employée qui n'a guère plu à Daniel Riolo.

C'est fait. Kylian Mbappé a confirmé officiellement qu'il quittera le Paris Saint-Germain à la fin de la saison, après sept années au sein du club de la capitale. C'est à travers une vidéo de 3 minutes et 51 secondes diffusée sur ses réseaux sociaux vendredi soir que le meilleur buteur de l'histoire du club (255 buts en 306 matchs) a choisi de partager cette décision.

L'international français et son entourage planifient depuis plusieurs semaines la communication de son départ. La vidéo dévoilée hier ne représente que la première étape d'un plan qui aboutira sur l'annonce d'une signature au Real Madrid, après la finale de la Ligue des champions à laquelle l'écurie espagnole prendra part le 1er juin prochain. Communication ultra-formatée, manque de spontanéité, texte récité, Daniel Riolo a fustigé le procédé.

La réaction de Daniel Riolo

« J’ai l’impression que Mbappé veut incarner tout ce qu’il y a de nouveau dans notre société, dans notre football », a jugé l’éditorialiste sur RMC« Moi je n’y arrive pas, je ne comprends pas. Faire ça sur ses réseaux sociaux pour tout contrôler, mot pour mot, à la virgule près… Genre premier de la classe. Chaque mot est pesé. Quand il est interviewé, en impro, il se débrouille très bien. C’est un garçon intelligent qui s’exprime bien. Pourquoi faire aussi compliqué, être aussi peu sincère finalement en préparant tout ? On dirait un homme politique. Ça m’a déplu… la forme. Tout est calculé, ça manque de sincérité. Donne une belle interview dans un média ! », a critiqué Riolo.

La vidéo d’annonce du départ de Kylian Mbappé (PSG)


Mon action favorite ? Un une-deux entre les bords de la Garonne et les potreros du Río de la Plata. Supporter du TéFéCé et socio d'Argentinos Juniors. 

Photo de Clément Vales